Popai lance le Cri pour attirer les start-ups du marketing de demain

Le Connected Retail Incubator est une structure d'aide dédiée aux jeunes entreprises spécialisées dans les systèmes connectés pour le retail et la distribution.

La vente au détail et la distribution connaissent des développements importants avec la tendance des systèmes connectés. Et pour soutenir les entreprises qui proposent ces nouvelles technologies et permettre aux marques de profiter des derniers innovations digitales, l'association de France des spécialistes du marketing au point de vente, Popai France, lance le Connected Retail Incubator (Cri).

Le Cri est une structure dédiée aux start-ups spécialisées dans les systèmes connectés pour le marketing au point de vente.

"Pour accompagner l’évolution du marché, Popai France soutient les acteurs de la digitalisation et veut être une source d’innovation pour ses adhérents. Le Cri vient donner un coup de pouce aux jeunes entrepreneurs en leur faisant bénéficier de notre expertise et de notre réseau," explique Maurice Mouchel, administrateur de Popai France, en charge du développement du Cri.

Une entreprise de moins de trois ans qui développe un système connecté – comme, par exemple, un produit de reconnaissance des comportements et des mouvements d'achats à l'intérieur d'un magasin avec du mobilier connecté – sera mise en relation avec un adhérent de Popai intéressé par ce produit connecté.

"Nous ne propose pas juste un bureau ou un hébergement, souligne Maurice Mouchel. Nous mettons les start-ups sélectionnées en relation avec les membres de Popai, qui sont tous des industriels du marketing de point de vente, pour les aider à réaliser du chiffre d'affaires le plus rapidement possible."

Un échange de bons procédés 

L'entreprise adhérente accompagnera la start-up dans son développement sous forme de relation régulière permettant de la conseiller, de l'aider à développer son produit ou de la présenter à ses clients.

"La plupart des jeunes créateurs d'entreprises ne savent pas comment protéger leur société en matière de propriété intellectuelle ou comment facturer un client," constate Maurice Mouchel. Le Cri permettra aux membres de Popai de devenir des sortes de parrains de ces jeunes start-ups et les accompagnera sur différents points indispensables à la bonne gestion d'une entreprise.

"Ce n'est pas un réseau d'affaire classique puisqu'il n'y a pas de monnaie échangée. C'est un accueil parrainé qui permettra à notre adhérent de pouvoir "bénéficier" de nouvelles technologies complétant ses offres envers ses clients et d'accompagner la start-up dans son développement en lui offrant ses compétences en tant que chef d'entreprise."

Et ce concept semble être exactement ce que recherchent les jeunes entreprises.
"En à peine un mois, 25 entreprises se sont déjà manifestées et Popai a reçu cinq demandes de partenariats de grandes entreprises françaises. L'incubateur rencontre un succès phénoménal. On ne s'attend pas à un retour comme celui-ci."

Des partenariats avec des instances nationales et des écoles sont également prévus.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...