Des bâches publicitaires pour financer les travaux des églises ?

La Mairie de Paris souhaite financer une partie des travaux d'entretien et de rénovation de son patrimoine avec l'installation de bâches publicitaires.

Les bâches publicitaires vont-elles permettre de financer une partie des travaux sur les édifices religieux dans la capitale ? La Mairie de Paris souhaite en effet louer des espaces publicitaires sur les bâches qui recouvrent les travaux de rénovation des églises parisiennes.

Le projet doit être débattu début juillet au Conseil de Paris. Mais il ne fait pas l’unanimité, notamment chez les verts. Danielle Simonnet, conseillère de Paris du Parti de gauche, a indiqué au journal de France 3 Paris Île-de-France qu’elle y voyait un "matraquage publicitaire", venant "enlaidir notre capitale".

S’il était validé, ce projet pourrait permettre de rapporter plus de 3 millions d’euros à la Mairie qui compte consacrer 80 millions d’euros à la rénovation de ses églises, dont la Madeleine, Saint-Eustache ou encore Saint-Augustin. Environ la moitié des bâches qui servent à protéger les chantiers des églises seraient alors recouvertes de publicité.

Interviewé par France 3, le premier adjoint de la maire de Paris Bruno Julliard précise que le recours à la publicité sera strictement contrôlé et que la Mairie de Paris conservera un droit de regard sur les contenus des publicités, les marques et les visuels.

Le débat sur les publicités géantes recouvrant les échafaudages des chantiers n’est pas nouveau. En mai 2015, les élus écologistes portés par la ministre de l’Environnement Ségolène Royal avaient déposé un amendement visant à interdire la publicité sur les bâches d’échafaudage des monuments classés.

Un an plus tôt, c’est l’ex-ministre de la Culture Aurélie Filippetti qui avait fait enlever une publicité d’Apple sur l’hôtel particulier de Laffemas après des plaintes de riverains pour pollution visuelle.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...