Investissement à l'Imprimerie de Compiègne (60)

Le Groupe des Imprimeries Morault est toujours dans une politique active d'investissements, même après cinq millions d'euros d'investissement en 2015 sur les huit sites d'impressions du groupe.

Équipée l'an dernier d'une nouvelle Heidelberg SX 102 8 couleurs avec alimentation bobine, l'Imprimerie de Compiègne du groupe Morault a désormais la dernière technologie de pelliculeuse.

Début juillet, l'imprimerie isarienne a reçu une Sprinter 3 du constructeur italien Tecnomac, une pelliculeuse dry qui remplace une ancienne machine en pelliculage humide âgée d'une dizaine d'années.
"Cette technologie dry permet une grande rapidité avec peu de gâches", explique Grégoire Morault, président du groupe du même nom. "Et au niveau environnemental c'est mieux, il n'y a plus besoin de solvants."

La thermo pelliculeuse de format B1 est équipée d'une coupe de film en ligne et d'une réception automatique et atteint la vitesse de 40 feuilles par minute.

Comptant 110 salariés, l'Imprimerie de Compiègne réalise un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros dans la production de brochures, dépliants, flyers et notamment les magazines en courts et moyens tirages.

Elle est équipée en presse numérique, de deux presses offset feuilles en 8 couleurs en 72 x 102 cm et de trois rotatives, deux 16 pages et une 32 pages. L'atelier compte également des équipements de routage, mise sous films et mise sous enveloppes, et des machines de façonnage, des encarteuses piqueuses, des plieuses et une chaîne de dos carré collé de 14 postes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Oise
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE DE COMPIEGNE recrute

Actualités de l'entreprise