L'Imprimerie de Compiègne (60) augmente sa rapidité en façonnage

Le groupe Morault a choisi une machine automatisée et flexible.

Cette semaine, l'Imprimerie de Compiègne a reçu un nouveau matériel de façonnage : une plieuse à poches Stahlfolder TH d'Heidelberg automatisée avec une sortie Palamides Delta 703. L'Imprimerie de l'Oise est l'unité phare du groupe Morault qui compte huit sites de production. Elle est spécialisée dans la production de brochures, dépliants, flyers et magazines en courts et moyens tirages et réalise un chiffre d'affaires d'environ 23 millions d'euros avec une centaine de salariés.

Cette toute nouvelle machine de façonnage complète le parc de plieuses existant, et pourrait, grâce à sa productivité, remplacer prochainement deux machines plus anciennes. "Cet investissement nous permet de répondre dans les meilleurs délais aux récents marchés de dépliants remportés par l'Imprimerie de Compiègne", précise Grégoire Morault, président du groupe du même nom.

La plieuse Heidelberg Stahlfolder est dotée d'un margeur rotary, avec une première station de pliage à 6 poches et une seconde à 4 poches. Elle peut aussi effectuer des opérations de rainage et pourra traiter des papiers à forts grammages - jusqu'à 250 g/m2, et l'imprimeur va effectuer des tests sur supports fins (40 g/m2). 

Elle est aussi dotée d'un couteau de pliage mobile VFZ 52.H qui peut être mis derrière le premier groupe ou derrière le deuxième groupe.

Et en réception de machine, a été installée la sortie automatique Palamides Delta 703 d'Heidelberg banderolage 3 poses. Cette sortie permet la pose de bandes krafts sur des paquets d'une hauteur pouvant atteindre 150 mm et elle peut réaliser jusqu'à 600 paquets par heure et par pose.

"Cette plieuse est très performante pour les dépliants, plans, plis portefeuilles, etc.", souligne le directeur général, François Morault.

Plus d'articles sur les chaînes :

Oise
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE DE COMPIEGNE recrute

Actualités de l'entreprise