Advertisement

Photographie du secteur de l'imprimerie en France

Le dernier rapport de l'Institut de développement et d'expertise du plurimédia dresse un portrait chiffré de l'évolution globale du secteur de l'imprimerie.

Le
Carte du nombre d'imprimeries et de salariés des arts graphiques en 2015 en France, par région. © Idep

Dans son dernier rapport annuel qui porte sur l’année 2015, l’Institut de développement et d’expertise du plurimédia (Idep) dresse un portrait chiffré des industries graphiques en France.

L’Idep recense 3 325 imprimeries de labeur installées en France, soit une baisse de 5 % par rapport à l’année 2014. Entre 2014 et 2013, le nombre de sites d’impression avait déjà baissé (-4,9 %).

Evolution du nombre de sites d'impression suivant leur taille, en France de 2006 à 2015.

Une majorité de TPE

"Le tissu industriel des industries graphiques françaises est très atomisé", explique l’Idep. Si l’on constate depuis plusieurs années des regroupements d’entreprises, ceux-ci n’ont pas eu d’impact sur la structure générale du secteur, qui reste principalement composé de TPE (73,1 %).

Répartition des sites d'impression suivant leur nombre de salariés (en %).

Une atomisation qui fait la différence avec les autres pays européens où sont recensées davantage d’entreprises de taille moyenne ou travaillant en réseau. Si les petites structures sont plus fragiles dans un contexte économique difficile, leur petite taille en revanche leur permet d’être plus agiles et plus souples, notamment sur le plan organisationnel, souligne l’Institut.

Le nombre de salariés a également baissé par rapport à l’année précédente (-5 %) dans tous les segments de tailles d’entreprise. La baisse est néanmoins plus marquée dans les entreprises comptant entre 10 et 49 salariés et dans celles comptant plus de 100 salariés. À noter que la diminution des effectifs cette année est moindre que celle enregistrée entre 2014 et 2013 (-7,5 %).

Baisse du nombre d’établissements par régions

À l’exception de la région des Pays de la Loire qui compte seulement une imprimerie en moins, toutes les régions sont touchées par la baisse du nombre de sites d’impression. En nombre, l’Île-de-France est la région la plus touchée avec 59 établissements en moins suivie par la Nouvelle Aquitaine (-23) et l’Occitanie (-17).

Evolution en pourcentage du nombres d'imprimeries par région, en France entre 2014 et 2015 (illustration Idep).

L’industrie reste bien répartie sur l’ensemble du territoire avec quelques bassins prédominants. La région Île-de-France arrive en tête avec 746 établissements et 7 934 salariés, suivie par l’Auvergne Rhône-Alpes (453 entreprises et 5 553 salariés).

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO