Le logo des Rolling Stones a le blues

Pour la sortie de l'album Blue and Lonesome, le logo des Rolling Stones est devenu bleu.

La bouche mythique des Rolling Stones est devenue bleue.

Le chanteur des Rolling Stones Mick Jagger publiait il y a quelques jours sur son compte instagram la photo d’un print grand format représentant la célèbre langue des Rolling Stones, non dans son rouge habituel, mais transformée en bleu. La photo était accompagnée d’une légende : "Coming October 6".

Une transformation qui prend tout son sens lorsque l'on sait que le légendaire groupe de rock s’apprête à sortir un nouvel album intitulé "Blue and Lonesome" et composé de reprises de chansons de blues de Chicago. Un album "enregistré live en studio en trois jours seulement, avec les musiciens en cercle autour des micros", a confié le producteur Don Was. Eric Clapton, qui enregistrait dans le studio d’à côté a participé aux séances d’enregistrement.

Histoire du logo le plus célèbre du rock

La langue rouge des Rolling Stones, appelée "Tongue and Lips" ou "Hot Lips" par les Anglais, est incontestablement le logo le plus célèbre du rock. Crée en 1969 par un étudiant du Royal College of Art London, il capte l’essence même du groupe en une seule référence visuelle.

À l’époque, le manager du groupe avait demandé au collège d'art de sélectionner un étudiant pour proposer des esquisses de logo à Mick Jagger. Ce dernier avait apprécié le travail de John Pasche, un étudiant de 24 ans. Pour 50 dollars, Mick Jagger lui demanda de dessiner un logo.

L’histoire raconte que le chanteur voulait une évocation de Kali, la déesse hindoue de la préservation, de la transformation et de la destruction, qui le plus souvent est représentée en tirant la langue.

Mais la plus grande inspiration de John Pasche a été le chanteur lui-même : "en tête à tête avec lui, la première chose dont vous étiez au courant était la taille de ses lèvres et de sa bouche", se souvient-il. À travers ce logo, John Pasche voulait exprimer l’anti-autoritarisme et aussi la sexualité qui émanait du groupe.

Présentée pour la première dans la pochette intérieure de l’album Sticky Fingers, la langue rouge a rencontré un tel succès que le groupe ne s’en est jamais séparé. John Pasche a vendu l’illustration originale de la langue au Victoria et Albert Museum de Londres en 2008.

Pochette de l'album Sticky Fingers d'après une photo d'Andy Warhol.

Il a cédé les droits d’exploitation au groupe de rock, mais reste propriétaire des droits des affiches qu’il a réalisées pour la tournée des Stones en 1970 et 1972. Celles-ci sont vendues sur le site internet du graphiste en tirage limité pour quelques centaines de livres sterling.

Pour les 50 ans du groupe en 2012, les Rolling Stones ont demandé à l’artiste Shepard Fairey de réaliser un logo spécialement pour leur "jubilé d’or".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...