Dernier Pariscope imprimé, la fin d'une époque

Plus que quelques jours pour se procurer la dernière édition de l'hebdomadaire Pariscope. Le guide culturel parisien tire sa révérence.

C’est une institution de la vie culturelle parisienne qui disparaît. L’hebdomadaire Pariscope a sorti mercredi 19 octobre son 2526e et dernier numéro imprimé, après 51 ans d’existence.

Depuis 1965, le magazine petit format (118 x 158) bien connu des Parisiens publiait chaque mercredi la liste des séances de théâtre, cinéma, concerts, expositions et évènements culturels de la semaine à venir.

Virage manqué du numérique

Racheté en 2014 à Lagardère par Reworld Media, Pariscope n’existait qu’en version papier et se vendait presque principalement en kiosque. Lors de la cession, Lagardère avait conservé le site web, condamnant ainsi le repreneur à se cantonner au papier. Bien qu’il avait développé une application pour mobile et tablettes, le magazine ne disposait donc pas de site internet.

Mais face au développement d’internet et aux sites de programmation de billets et de tickets, ses ventes n’avaient cessé de chuter ces dernières années. Entre 2012 et 2016, elles étaient passées de 45 000 à 21 000 exemplaires.

Dans cette dernière parution, l’équipe rédactionnelle s’est adressée directement à ses lecteurs et partenaires.

Longtemps disponible pour quelques dizaines de centimes d’euros, il se vendait dernièrement au prix de 1,90 euro.

Son concurrent direct, l’Officiel des spectacles continuera à être diffusé à un tirage d’environ 32 000 exemplaires. Le magazine qui fête ses 70 ans démarre par ailleurs une nouvelle formule à 1 euro.

Sur Twitter, les internautes ont été nombreux à partager leur tristesse.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Arnaud Laigret - 27 Octobre 2016
Oui,c'est ce que je prenais rgulirement.Je le prfrais toujours l'officiel des spectacles.A ces dernires parutions,il valait 1.90 euros;j'avais t surpris.Parce qu'avant il valait 40 centimes et ensuite 80 centimes.
j'avais t agrablement surpris.C'est dommage qu'il disparaisse;il tait pratique,clair et peu encombrant.
Ajouter un commentaire...