Les six tendances clés du secteur de l'imprimerie post Drupa selon Smithers Pira

Le bureau d'etudes publie ses prévisions technologiques pour l'impression et l'emballage imprimé jusqu'en 2026.

En se basant sur les technologies présentées au salon international, la Drupa 2016 (qui s'est déroulé du 31 mai au 10 juin en Allemagne), le bureau d'études anglais Smithers Pira a identifié six développements majeurs qui alimenteront les nouveaux business modèles des marchés mondiaux de l'impression sur les dix prochaines années, dans son rapport Post-drupa Technology Forecast for Print and Printed Packaging to 2026. 

Ces six tendances sont les suivantes :

1 - Les système d'impression industriels en jet d'encre sont de plus grande qualité, plus fiables et capables de traiter une gamme de substrats de plus en plus diversifiée. (Lire aussi La Drupa 2016, le jet d'encre en force)

2 - Les systèmes d'impression offset sont désormais très automatisés et autonomes permettant un débit plus élevé et une réduction des coûts de main-d'œuvre.

3 - De nombreux fabricants se tournent vers le développement de solutions d'impression pour l'emballage, et notamment avec des options de valeur ajoutée avec l'impression toner et jet d'encre. Cela se traduit par des lancements de consommables – encres, vernis, papier et autres substrats – pour correspondre à ce nouvel accent mis sur l'emballage

4 - Les visiteurs de la Drupa ont également pu découvrir une large gamme de produits et procédés d'embellissement pour les imprimés, apportant une touche de luxe et jouant sur l'effet tactile des supports.

5 - Les logiciels de workflow évoluent devenant plus sophistiqués afin de permettre aux imprimeurs de gérer des travaux plus nombreux et à plus courts tirages, ce qui caractérise les marchés de l'impression actuels.

6 - Enfin, les fabricants poursuivent les développements pour la commercialisation future de moteurs d'impression fonctionnels pour l'impression 3D et l'électronique d'impression.

"Les préférences des clients évoluent et cela provoque des bouleversements dans de nombreux secteurs de l'imprimé. L'offset continue et l'héliogravure sont particulièrement touchées (...). Dans l'impression analogique, seule la flexo connaît une croissance, et cela provient du secteur l'emballage. L'offset feuilles est globalement stable, la croissance des emballages compensant l'érosion de la demande commerciale. Ces évolutions se trouvent dans les offres des exposants de la Drupa, qui proposent de nombreuses nouvelles solutions d'emballage et d'étiquettes, en analogiques et surtout en numériques", conclut Sean Smyth, auteur du rapport.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...