Favoriser l'acte d'achat par le marketing sensoriel

Favoriser le bien-être des clients au sein d'un point de vente en faisant intervenir son vécu émotionnel, et en cela favoriser l'acte d'achat, tel est l'enjeu du marketing sensoriel.

Des odeurs profondément ancrées dans notre cerveau

Le marketing sensoriel s’adresse à nos cinq sens : l’ouïe, la vue, l’odorat, le goût et le toucher. L’objectif est d’établir un climat de confiance avec le consommateur en faisant intervenir son vécu émotionnel.

Certaines odeurs et certaines combinaisons d’odeurs sont profondément ancrées dans notre cerveau. Une récente étude suédoise a démontré que l’odeur de cookies peut par exemple favoriser la vente de café, la combinaison café-cookies étant particulièrement efficace.

En évoquant chez le client des sentiments de satisfaction et des souvenirs agréables, l’acte d’achat est favorisé.

De nombreuses applications de marketing sensoriel liées à l’odorat se retrouvent dans l’imprimerie. Il peut par exemple s’agir d’encres odorantes par décollage de support, de vernis odorants ou encore d’étiquettes adhésives odorantes. Des applications particulièrement utilisées dans la parfumerie.

L’expérience du toucher et l’avantage du papier

Au niveau du toucher, le grand choix de papiers graphiques, par exemple, offre de nombreuses expériences tactiles différentes : doux, rude, avec relief… etc. Malgré le développement du digital, le papier garde de nombreux avantages tels que le sentiment de possession, la qualité et l’impact visuel.

D’après une étude Infotrends Multi-Channel Communications Measurement & Benchmarking, l’intégration du papier dans une campagne cross-média combinant papier et digital permettrait aux entreprises d’augmenter de 34 % leur taux de réponse.

Le doming, une valeur ajoutée sur les impressions

Le doming, qui est une résine polyuréthane bi-composante, transparente, qu’on dépose généralement sur une étiquette et qui apporte un effet légèrement bombé offre une réelle valeur ajoutée aux impressions.

Il peut être utilisé dans tous les domaines d’activité où il y a marquage (imprimé, PLV, vitrines, mobilier) dans des secteurs aussi variés que la cosmétique, le nautisme ou l’automobile.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...