Réactions encore une fois mitigées pour un logo régional

Chaque présentation d'un nouveau logo régional apporte son lot de polémique.

"Je suis notre logo, ancré dans le passé et tourné vers l’avenir, je suis la renaissance de nos frontières historiques, je suis un nouvel élan, je suis la force indomptable, je suis un rugissement bienveillant et protecteur", je suis, je suis… le logo de la Nouvelle-Aquitaine.

Le nouveau découpage des régions entraine avec lui la conception de nouvelles identités visuelles. Un travail décidément bien compliqué au regard des réactions suscitées par la présentation des nouvelles identités graphiques.

Après le logo de la région Bourgogne – Franche-Comté qui a occasionné de vives protestations sur la toile, entrainant même la mise en circulation d’une pétition pour sa suppression, c’est au tour du logo de la Nouvelle-Aquitaine de subir les foudres des critiques.

Erreur de tracé ?

Le logo doit servir d’emblème à trois régions : Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes. Le lion rouge rugissant a été choisi pour représenter les contours géographiques de la région, avec le profil qui se superpose à la façade atlantique.

La crinière du lion représente les cinq grandes rivières qui traversent la Nouvelle-Aquitaine, explique Alain Rousset, le président du conseil régional. Le lion fait référence au symbole de Richard Cœur de Lion, fils d’Aliénor d’Aquitaine, figure de l’histoire régionale.

Mais Bruno Velin et Gilbert Favreau, respectivement président du conseil départemental de la Vienne et du conseil des Deux Sèvres, ont exprimé dans un communiqué leur regret que le tracé du lion exclue la "quasi-totalité" des territoires de la Vienne, des Deux Sèvres et de la Creuse. Sur les réseaux sociaux également les commentaires vont bon train.

Le logo de la Nouvelle-Aquitaine a été élaboré par les services du Conseil Régional en collaboration avec des historiens.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...