Bloqueurs de publicité, les Français se distinguent du reste du monde

Les Français sont deux fois plus nombreux à utiliser un bloqueur de publicité que la moyenne mondiale.

Le

La France enregistre deux fois plus d’utilisateurs de bloqueurs de publicité que la moyenne mondiale. Selon l’étude Connected Life 2017 de l’institut Kantar TNS, 34 % des Français utilisent un bloqueur de publicité quand la moyenne mondiale se situe à 18 %.

La France arrive ainsi en 4e position dans le classement européen des utilisateurs d’adblockers. Dans le trio de tête, on retrouve la Pologne (54 %), le Suisse (45 %) et l’Allemagne (39 %).

Mais la spécificité française réside surtout dans les comportements et attitudes des internautes. L’étude révèle que le sentiment "d’être poursuivi par les marques sur Internet" est le plus marqué en France (46 % alors que la moyenne mondiale est à 34 %).

21 % des internautes français se disent cependant favorables à la publicité lorsqu’elle est adaptée à leurs goûts et centres d’intérêt.

Les internautes européens sont particulièrement friands de ces logiciels qui stoppent les pubs puisqu’aux États-Unis, le nombre d’utilisateurs s’élève à 25 %, en Chine 21 % et au Japon 13 %.

Selon un autre rapport réalisé par PageFair, l’utilisation de bloqueurs de publicité est en augmentation constante. Environ 600 millions d’appareils dans le monde sont aujourd’hui équipés d’un adblock, dont 380 millions de smartphones (62 %).

C’est la première fois que les bloqueurs de publicité sont plus utilisés sur mobiles que sur ordinateurs fixes. Les deux raisons principales qui poussent les utilisateurs à se munir d’un adblock sont : le désir de ne pas être interrompu dans leur navigation et la sécurité (publicités intrusives).

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO