La croissance mondiale de l'impression numérique fait-elle une pause ?

Drupa 2016. © Messe Düsseldorf, Constanze Tillmann

Cette "pause possible", selon les termes des auteurs de drupa Global trends Report 2017, s'accompagne d'une baisse des installations des rotatives.

Le quatrième rapport annuel Tendances mondiales du salon Drupa pointe du doigt un élément différent des trois précédentes études : l'impression numérique semble marquer un temps d'arrêt dans sa hausse historique de sa proportion du chiffre d'affaires de l'impression. 27 % des imprimeurs interrogés pour l'étude ont réalisé au moins un quart de leur chiffre d'affaires en numérique en 2016 alors qu'en 2015, ils étaient 28 %.  

Avec cette "pause possible", les auteurs du rapport restent cependant prudents. Ils soulignent que l'impression numérique est, tout de même, de plus en plus répandue dans l'impression fonctionnelle (industrielle et décorative) avec le jet d'encre, la technologie dominante sur la plupart des applications, en hausse de 61 % en 2014 à 74 % en 2016.

De même, le numérique continue à croître rapidement dans l'impression commerciale. Par exemple, les installations d'imprimantes grand format sont passées de 37 % en 2013 à 50 % en 2016. 

La croissance des emballages imprimés en numérique dont on parle tant commence à progresser, avec 34 % des imprimeurs d'emballages proposant du numérique, contre 24 % en 2014.

Dans le même temps, le nombre d'installations de presses rotatives diminue, passant de 26 % en 2015 à 23 % en 2016. Mais ce déclin n'est pas universel : en Amérique du Nord et en Australie/Océanie, il a chuté, mais en Asie, il a augmenté.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : 4e rapport Tendances mondiales

Les imprimeurs et fournisseurs optimistes pour 2017

Le secteur mondial des arts graphiques reprend du poil de la bête