Une semaine de grève à Oberthur Fiduciaire (35)

Pendant une semaine, les grévistes bretons ont demandé une hausse de salaire qu'ils n'ont pas obtenue. Mais ils n'ont pas dit leur dernier mot.

Le
© Filpac-CGT

Des salariés d'Oberthur Fiduciaire en grève ont mis la production de l'usine au ralenti pendant sept jours.

Entrés en grève le 9 mars au matin à l'appel de la CGT, ces employés de l'imprimerie spécialisée dans la fabrication de billets de banque et de documents sécurisés située à Chantepie près de Rennes, ont repris le travail le 15 au soir sans avoir obtenu satisfaction.

Selon la CGT, ils étaient 150 sur environ 530 CDI à avoir suivi le mouvement, majoritairement des employés de l'atelier impression.

"Depuis plusieurs années, les augmentations de salaire ne correspondent plus aux augmentations des prix et du coût de la vie, et surtout, ne valorisent pas suffisamment les efforts fournis par les salariés" explique le syndicat dans un communiqué. 
"Nous refusons que des salariés ne bénéficient d’aucune augmentation alors que les résultats sont au rendez-vous et que les moyens sont là." Ils chiffrent leur demande d'augmentation de salaire à 3 %.

Pas préparés à une grève aussi longue

Après sept jours de grève, la reprise du travail a été votée sans avoir obtenu satisfaction.

"Nous n'étions pas préparés à une grève aussi longue", admet Romain Orhant, délégué syndicaliste CGT Oberthur Fiduciaire. "C'est la première fois en 30 ans qu'une grève d'une telle ampleur touche Oberthur Fiduciaire."

Mais leur revendication n’est pas oubliée pour autant. "Nous n'allons pas en rester là. Et si nous n'avons pas obtenu satisfaction, nous avons gagné en solidarité", se félicite le délégué syndical. Des salariés auraient rejoint le syndicat depuis le début de la grève.

La direction d'Oberthur Fiduciaire n'a pas souhaité faire de commentaires.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


OBERTHUR TECHNOLOGIES DIVISION FIDUCIAIR recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO