Le casse de l'imprimerie bretonne Oberthur déjoué par les policiers

Une enquête de plusieurs mois et un coup de filet réussi ont permis de déjouer, semble-t-il, un casse de grande envergure dont l'imprimerie Oberthur en Bretagne était la cible.

L'imprimerie de billets de banque Oberthur Fiduciaire de Rennes, en Ille-et-Vilaine, était la cible de malfaiteurs, révèle Europe 1. Dans la nuit de jeudi à vendredi, huit suspects ont été interpellés.

L'enquête durait depuis deux mois, menée par la Direction centrale de la police judiciaire et l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCLO).

Jeudi soir, sentant les suspects prêts à mettre leur plan à exécution, les policiers sont passés à l'action : huit suspects âgés de 25 à 35 ans sont interpellés. Cinq à Rennes et trois en région parisienne, selon Ouest France.

Les policiers ont aussi saisi des armes de guerre, des cagoules, des gilets pare-balles, des bracelets de police, tout un arcenal découvert dans deux fourgons volés et maquillés.

Les huit hommes ont été placés en garde à vue dans le locaux de la DIPJ de Rennes.

L'imprimerie Oberthur est spécialisé dans l'impression sécurisée, et notamment de billets de banque en devises étrangères. En février déjà, elle était au cœur d'une affaire de trafic de billets. La PJ de Paris et le SRPJ de Rennes avaient démantelé un trafic de billets de banque étrangers fabriqués par l'imprimerie. Deux salariés avaient été interpellés.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Ille-et-Vilaine
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

OBERTHUR TECHNOLOGIES DIVISION FIDUCIAIR recrute

Actualités de l'entreprise