Incendie chez CPI Bussière

L'imprimerie Bussière du groupe CPI spécialisée dans la production de livres ne peut pour l'instant plus du tout façonner.

Le
CPI Bussière dans le Cher. © Google street view

Mercredi vers 16h30, les pompiers ont été dépêchés sur le site de l'imprimerie CPI Bussière à Saint-Amand dans le Cher pour un incendie qui s'est déclaré dans le système d'exaction des rognures papier, dans la partie compacteur de papier située à l'extérieur de l'usine.

Il leur a fallu une heure et demie pour venir à bout des flammes, la difficulté venant non pas de la propagation de l'incendie mais de son intensité, les températures étant montées jusqu'à 500 °.

Aucun des 70 salariés n'a été blessé. Et côté matériel, ce sont uniquement les compacteurs qui sont touchés, empêchant de faire fonctionner les brocheuses.

Une reprise de production totale espérée d'ici une semaine

La production a été arrêtée dès mercredi à 17h. Elle a repris très partiellement jeudi après-midi. Lundi, la production reprendra à hauteur de 30 % de la capacité de l'imprimerie.

"Nous espérons revenir à une capacité normale d'ici la fin du mois", précise Pascal Choloux, directeur général et coordinateur industriel France de CPI Bussière.

Des réparations seront encore nécessaires pour revenir à un mode de fonctionnement tout à fait normal.

"En terme de service à nos clients, nous avons tenu l'ensemble de nos engagements, grâce à la capacité du groupe CPI à réagir à ce type d'événement", souligne le directeur.

Il poursuit : "Concernant les salariés, il est possible que l'on mette en place des mesures de chômage partiel pour nous aider la semaine prochaine à absorber cet arrêt d'activité."

L'origine du sinistre n'est pas encore déterminée, mais deux hypothèses sont privilégiées : une cause électrique ou la présence d'une pièce métallique à l'intérieur du réseau papier qui aurait déclenché des étincelles.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO