Interview Quels objectifs pour l'imprimerie D'Haussy et quel futur pour le marketing direct ?

Le marketing direct est un marché de niche, mais très concurrentiel. Olivier Sittler, directeur de D'Haussy Solutions, et Aldjia Guirous, directrice du développement chez D'Haussy, font le point.

Le

L’imprimerie D’Haussy, installée à Linselles dans le Nord (59), réalise un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros avec un effectif de 111 salariés. Sa filiale D’Haussy Strasbourg réalise un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros avec un effectif de 46 salariés.

Fondée en 1950, l’imprimerie D’Haussy est positionnée sur le marché du marketing direct et notamment la fabrication de mailings et de documents personnalisés. Elle a pour clientèle les agences print management en Europe, vente à distance, vente par correspondance, loterie, etc. En 2018, l’entreprise prévoit d’embaucher jusqu’à 8 salariés.

Olivier Sittler, directeur de D’Haussy Solutions, et Aldjia Guirous, directrice du développement chez D’Haussy, évoquent les objectifs à court et long terme de l’entreprise ainsi que son leurs sentiments sur le développement du secteur.

Graphiline —L’évènement important de l’année 2017 du secteur qui vous a marqué ?

Olivier Sittler/Aldjia Guirous —Nos clients cherchent eux aussi à augmenter leurs marges et maitriser leurs coûts de fonctionnement.

Nous notons de façon continue et aussi sur l’année passée une baisse de la volumétrie dans notre secteur d’activité et une segmentation des dossiers de productions pour une meilleure variabilité des données et in fine un meilleur ROI pour nos clients.

Quels sont vos projets pour 2018 (investissements ou autre) ?

La remise en état et le développement de notre outil industriel sont une priorité. Une entreprise qui cesse d’investir dégrade sa valeur et son savoir-faire. Cela se traduira par des investissements ciblés, suivant les attentes clients, mais aussi suivant les développements de marchés.

Des investissements seront actés dans des domaines des services IT (réalité augmentée, papier connecté) ainsi que l’amélioration et la diversification de nos procédés de production via une nouvelle ligne de finition qui sera en mesure de déposer du vernis UV haute brillance, ou de proposer un enveloppant papier.

Solution tout-en-un enrichie avec de l'ultra-personnalisation, proposée par l'imprimerie D'Haussy.

Quels sont vos objectifs ?

La maitrise de nos coûts directs cumulée à une croissance organique sur les prochaines années solidifiera notre entité et permettra d’avoir une capacité d’autofinancement nécessaire à notre développement.

Comment voyez-vous l’avenir du secteur ?

Nous sommes sur un marché de niche, mais néanmoins extrêmement concurrentiel avec des acteurs européens très agressifs. Le secteur est en pleine mutation depuis quelques années, et certains de nos clients n’ont pas encore trouvé la mutation de leur business model pour les prochaines années.

Le digital via les campagnes e-mailing ou SMS n’a pas eu l’effet escompté en termes de rentabilité, et ce sont les acteurs qui ont réussi à associer les deux de façon la plus mesurée qui ont à ce jour la meilleure rentabilité de leurs campagnes marketing.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO