Interview Retour sur l'année 2017 et zoom sur les projets à venir chez Labelys

Investissements, bilan financier, objectifs... Christian Poirault, attaché au développement du groupe, fait le point sur le groupe et ses ambitions.

Le

Labelys, la filiale spécialisée dans l'étiquette du groupe d'imprimeurs de livres CPI, n'a pas encore deux ans d'existence mais l'entreprise cumule déjà 29 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie 210 salariés.
Travaillant principalement pour l'industrie pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire, la pétrochimie, et les lessiviers, elle compte quatre sites de production : le vaisseau mère APE Etiquettes situé dans la Vienne, Label Pack basé dans le Rhône, Etiqroll en Indre-et-Loire et Gigault Imprimerie dans le Maine-et-Loire. 

Christian Poirault, attaché au développement du groupe et pdg-fondateur d'APE Etiquettes, répond à nos questions sur les événements intervenus dans l'entreprise en 2017 et sur ses projets pour 2018.

GraphiLine : Quel bilan financier tirez-vous de l'année 2017 ?
Christian Poirault : Un bilan financier 2017 plutôt favorable, reflet de l'activité en général au niveau national, étant dans les mêmes proportions d'évolution. 

Quels ont été les événements importants d'APE Etiquettes et plus généralement du groupe Labelys en 2017 ?
Techniquement, ce fut l'arrivée à APE Etiquettes d'une nouvelle machine de façonnage/découpe ABG très fonctionnelle, équipée de caméra de haute performance, puis l'exploitation maximale de la presse numérique Domino jet d'encre 7 couleurs (installée en mai 2016, ndlr) qui donne entière satisfaction qualitativement…

2017 aura été aussi une évolution pour chacune des entreprises du groupe Labelys, unissant leurs capacités de production, leur savoir-faire et permettant ainsi une bonne cohésion favorable à tous les clients du groupe.

Quels sont vos projets 2018 ?
Gros chantier en cours ! Nous allons changer d'ERP (progiciel de gestion intégré, ndlr) et l'harmoniser sur les quatre sites, qui nous permettra justement de consolider cette croissance de Labelys par la transmission des informations internes et externes et d'amplifier l'automatisation des différentes fonctions de notre métier.

Pour ce qui est des investissements, une seconde machine de façonnage (découpe et ennoblissement) viendra compléter l'espace numérique pour favoriser les délais et nous positionner sur d'autres marchés.

La réflexion est aussi axée vers l'arrivée d'une nouvelle rotative flexo pour assurer dans ce domaine d'impression une capacité de production plus importante.

Et vos objectifs ?
L'objectif en 2018 est de consolider notre place parmi les leaders français, et bien entendu, de viser également une progression de chiffre d'affaires par une prospection encore plus active et surtout de proposer à nos clients et prospects ce qui se fait de mieux sur le marché de l'étiquette !

Et c'est incontournable : être force de proposition, d'innovation, en consacrant du temps à la recherche et développement !

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO