Quelle stratégie de communication à l'origine de la nouvelle identité visuelle de Blablacar ?

Face à la concurrence, Blablacar tente de se réinventer, tant au niveau de l'offre que de la communication.

Le

Blablacar dévoile sa nouvelle identité visuelle. Un changement qui n’est pas seulement "cosmétique", annonce le site de covoiturage, mais qui accompagne de nouveaux projets pour l’entreprise.

Au menu, un nouveau moteur de recherche pour développer les trajets de porte-à-porte et élargir l’offre de transport aux habitants des petites villes et de banlieue.

Blablacar se présente d’abord comme une communauté. Cette notion de communauté est l’axe central de la stratégie de communication de la marque.

Une grande communauté, puisqu’après 10 ans d’existence, Blablacar revendique 60 millions de membres et est rentré dans le club très fermé des licornes (startups qui valent plus d’un milliard).

Logo avant/après.

Une histoire racontée comme un conte pour enfants

Cette nouvelle identité visuelle est présentée dans un clip promotionnel publié sur YouTube. La startup utilise plusieurs ingrédients pour faire passer son message. Tout d’abord, une petite histoire "d’efficacité" racontée comme un conte pour enfants.

Fred, le fondateur, a créé Blablacar après avoir cherché un train pour rentrer chez lui à Noël. Constat de Fred : "tous les trains étaient pleins alors que sur la route, toutes les voitures étaient vides… Une idée était née !"

Ce jour de Noël, Fred devait se rendre à Fontenay-le-Compte, une petite ville où l’on doit se rendre en utilisant plusieurs moyens de transport. D’où les désagréments inhérents à ce type de voyages : changements de train, attente, transports en commun, marche, etc.

C’est alors que Blablacar entre en jeu ; fini les désagréments et les prix trop chers. Comment ? En contactant quelqu’un qui va dans la même direction que vous. Ça peut-être vos voisins, le serveur du café d’à côté ou la copine de bureau…

C’est ce que nous avons créé, explique l’entreprise : un immense réseau d’individus de 60 millions de membres. Des êtres humains qui se rapprochent et "vont plus loin parce qu’ils sont ensemble".

Et de conclure la présentation de cette nouvelle identité par un message d’invitation à redécouvrir la marque : "Redécouvrez Blablacar. Nous ressemblons maintenant à ce que nous sommes vraiment".

Resserrer les liens pour faire face à la concurrence

Dans ce nouveau logo, les deux "B" se rejoignent afin de symboliser le rapprochement de deux personnes qui choisissent de partager leur trajet. "Ils symbolisent les points de départ et d’arrivée mais aussi les guillemets d’une conversation, autant celle qui a lieu dans la voiture que celle que les covoitureurs ont avec leurs proches une fois arrivés à destination", explique l’entreprise.

En insistant sur la communauté, la proximité, et les destinations moins accessibles (campagne et banlieue), Blablacar tente donc de resserrer les liens avec ses membres. Depuis le lancement des trains low cost et des cars macrons, le site de covoiturage ne peut plus se targuer de proposer les prix les moins chers. Et il perd des utilisateurs.

En proposant de nouveaux services et en s’habillant d’une nouvelle communication, l’entreprise veut reprendre le chemin de la croissance.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO