Le GMI dit adieu à son logo carré noir et rouge

Cette nouvelle identité visuelle doit présenter un syndicat "chevronné et innovant, proche de ses adhérents".

Le

Après le Synafel renommé e-visions (lire Synafel change de nom), c'est au tour du Groupement des métiers de l'imprimerie (GMI) de revoir sa communication.

Lors d'une grande soirée événement jeudi 29 mars aux salons Hoche à Paris, le GMI a dévoilé son nouveau logo, "une nouvelle étape dans l'histoire du syndicat" indique le syndicat professionnel qui fêtera ses 95 ans l'an prochain.

Cette nouvelle identité visuelle, la quatrième depuis la création du groupement en 1924, "incarne un GMI chevronné et innovant, proche de ses adhérents, ouvert sur ses partenaires et le monde de la communication".

Nouveau logo du GMI.

"Favoriser et développer les échanges interadhérents"

Lors de cette soirée, Christophe Lartigue, président du GMI et directeur de l'imprimerie Lestrade (située à Cenon en Nouvelle-Aquitaine), a présenté les objectifs de ce changement : "Sans perdre de vue les fondamentaux à l'existence de notre groupement, l'objectif est de favoriser et développer les échanges interadhérents, nous rapprocher de la demande des dirigeants en apportant des solutions adaptées, tout cela grâce à la mise à disposition d'outils pour faciliter les flux d'informations".

Créé en 1924, le GMI représente les entreprises de la communication graphique et de l'impression. Son but est de défendre les positions de ses membres auprès des décideurs politiques, économiques et sociaux. 217 entreprises de toutes tailles avec des chiffres d'affaires allant de 150 000 à 31 000 000 euros font partie de ce groupement.

Ancien logo du GMI.
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO