Le top 3 des marchés de la PLV

En première position arrive encore le secteur de la beauté qui représente, en 2017, 31 % du chiffre d'affaires de la PLV.

Le

Popai France, l'Association des professionnels du marketing point de vente, publie son analyse annuelle du marché du marketing en point de vente (MPV). Cette étude déclarative menée par Harris présente les parts de marchés en 2017 par secteurs pour la publicité sur le lieu de vente (PLV) et l'activité de l'agencement en magasin.

Le secteur de la beauté toujours n°1 de la PLV

Sur la première marche arrive le secteur de la beauté qui représente, en 2017, 31 % du chiffre d'affaires (CA) de la PLV, une part stable par rapport à 2016. Depuis 2015, ce secteur représente 25 à 31 % du CA des entreprises.
C'est le secteur dans lequel les producteurs de PLV interviennent le plus (81 % en 2017).

Popai note que de nouveaux segments de marché émergent dans le secteur beauté et notamment les salons de coiffure. "Points de vente à part entière dans un contexte concurrentiel tendu, la demande est de plus en plus forte. Pour la 2année consécutive, Popai France est intervenu au Salon mondial coiffure beauté".

Sur la deuxième marche se trouve le secteur du textile, mode, sport qui a rapporté 18 % de CA en PLV. (+ 10 % vs 2016). En 2017, 63 % des professionnels ont travaillé dans ce secteur.

"Cet investissement est conditionné par la volonté des marques et enseignes de supprimer les irritants en magasin : l'attente en caisse, le manque d'information, les ruptures de stock… Des outils spécifiques, comme des supports digitaux, viennent fluidifier, enrichir et personnaliser le parcours du client."

Le secteur alimentation arrive en troisième position, malgré une baisse sensible (- 6 % vs 2016), et représente 14 % de CA.

Le textile en première place de l'agencement

Et en agencement de point de vente, voici le top 3 par secteur :
- 30 % du CA en secteur textile, mode, sport (+ 22 % vs 2016)
- 25 % secteur parfums, beauté, soins, hygiène, coiffure (+ 2 % vs 2016)
- 13 % secteur boissons, alimentation (- 3 % vs 2016).

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO