Le carton grand gagnant contre le plastique et le sans emballage au rayon fruits et légumes

Avec des présentations en carton ondulé, les visites au rayon fruits et légumes sont plus longues et plus exploratoires qu'avec des caisses en plastique ou même sans emballage.

Le

Carton ondulé de France dévoile les résultats d'une étude neuroscientifique sur l'analyse du comportement des consommateurs au rayon fruits et légumes. L'étude, menée par Négosciences au sein de deux magasins basée sur 2 016 heures d'observations, porte sur l'impact de de l'emballage sur l'expérience client dans ce rayon.

Un emballage qui passe inaperçu mais...

Si 95 % des clients interrogés estiment ne remarquent pas les emballages permettant de présenter les fruits et légumes, l'étude montre que l'emballage a un impact fort sur l'expérience client.

Plus de temps passé aux fruits et légumes avec le carton 

Tout d'abord, la nature de l'emballage influe sur le temps passé dans le rayon : un client passe plus de temps (entre 17 % et 50 %) devant les étals lorsque les fruits et légumes sont présentés dans des plateaux en carton ondulé plutôt que dans des caisses en plastique ou sans emballage (présentation directement sur les étalages avec des séparateurs en inox).

Plus de rayon exploré avec une présentation en carton ondulé

L'étude montre également que le taux de couverture (quantification de l'espace exploré sur le rayon par le client) est supérieur lorsque les fruits et légumes sont présentés dans des plateaux en carton plutôt que dans des caisses en plastique (35,9 % de taux de couverture pour le carton contre 23,8 % avec le plastique soit 51 % de surface en plus).

Plus d'intérêt pour le produit que pour le prix avec un plateau en carton

Ensuite, selon le type de présentation, les clients portent plus ou moins leur attention sur le produit plutôt que sur le prix affiché. Et là encore, le carton est le grand gagnant du match.

Face à une présentation en carton et une sans emballage, 81 % des clients portent leur intérêt aux produits plutôt qu'aux prix lorsque les fruits et légumes sont présentés dans des plateaux en carton ondulé contre 16 % pour l'étal avec des séparateurs inox.
Et avec une présentation en carton et une autre en plastique, le résultat monte à 86 % contre 59 % pour les caisses en plastique.

Et plus d'acheteurs de fruits et légumes qu'avec du plastique ou sans emballage

Enfin, l’étude montre que le nombre de clients achetant des fruits et légumes augmentent entre 13% et 16% lorsqu'ils sont présentés dans des plateaux en carton ondulé plutôt que sur des étalages inox ou dans des caisses en plastique.

Kareen Desbouis, déléguée générale de l'association professionnelle, analyse : "La nature de l'emballage révèle un comportement client différent. C'est une donnée qui était vérifiée pour les produits emballés et présentés en linéaire. Mais c'est une découverte pour des produits présentés en libre-service, et plus spécialement pour les fruits et les légumes, alors que l'emballage n'est perçu qu'inconsciemment. Le carton ondulé offre une expérience client sans équivalent et durable !"

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO