Brèves Les petites infos de l'industrie des arts graphiques - 9 novembre 2018

Une bouteille d'eau en carton, un CTP offert, plagiat de publicité... Les petites infos de la semaine.

Le

Une bouteille d'eau en carton plébiscitée

Lors du Global Bottled Water Congress 2018 (22 au 24 octobre à Evian), la marque d'eau Just Water a reçu le prix de la Meilleure Solution d'emballage pour Tetra Top, sa bouteille en carton.
Cet emballage de Tetra Pak est fabriqué à 82 % à partir de ressources renouvelables, dont principalement du carton certifié FSC. Son bouchon et son sommet sont fabriqués à partir d'une matière dérivée de la canne à sucre. La bouteille est entièrement recyclable. 

"Cet emballage nous permet d'offrir à nos clients une meilleure solution, tout en nous rapprochant de notre ambition de réduction de la pollution plastique au niveau international", a déclaré Ira Laufer, pdg de Just.

Une école universitaire de l'impression reçoit un CTP dernière génération

Kodak a fait don à l'université Media de Stuttgart en Allemagne d'un système de production de plaques flexo Flexcel NX qui remplace deux autres systèmes CTP.
L'université, Hochschule der Medien, propose notamment un cursus international (dispensé en anglais) en technologies d'impression. Ce programme débouche sur l'obtention d'une licence d'ingénieur.

Le système Flexcel NX désormais installé à l'université est doté des dernières fonctionnalités de Kodak, comme le NX Advantage qui optimise le transfert de l'encre durant l'impression ou l'option qui permet au CTP Flexcel NX de produire des plaques thermiques pour l'impression offset.

L'artiste Jeff Koons condamné pour avoir plagié un publicitaire

Le tribunal de grande instance de Paris a condamné jeudi 8 octobre le plasticien américain Jeff Koons pour avoir contrefait un visuel publicitaire de la marque de prêt-à-porter Naf-Naf fait en 1985 représentant le petit cochon de la marque, dans une sculpture exposée à Paris en 2014.

L'artiste, sa société Jeff Koons LLC et le Centre Georges Pompidou, qui a exposé la sculpture en porcelaine du plasticien en 2014, ont été condamnés à verser solidairement 135 000 euros de dommages et intérêts au directeur de création Franck Davidovici, concepteur de ce visuel pour Naf-Naf.
Le tribunal a aussi condamné Jeff Koons LLC à payer 11 000 euros à Franck Davidovici pour avoir reproduit la sculpture sur le site internet de l'artiste et l'éditeur Flammarion à verser 2 000 euros de dommages et intérêts pour avoir commercialisé un livre reproduisant l'œuvre.

La sculpture de 1988 fait partie de la série Banality qui a valu au plasticien plusieurs poursuites judiciaires pour plagiat. Le TGI de Paris avait condamné en mars 2017 Jeff Koons LLC et le Centre Pompidou à verser des dommages et intérêts aux ayants droit d'un photographe français, auteur d'un cliché de deux enfants contrefait par le plasticien américain dans son oeuvre Naked.

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO