Savoir-faire / Une belle fleur parfumée en papier comme carte de visite pour PO groupe

© Studio Marianne Guély

Comment faire plaisir à ses clients tout en montrant son savoir-faire ? Po Groupe a eu une belle idée.

Les visiteurs du stand de l'imprimeur PO Groupe ont été gâtés. Chacun a reçu un écrin avec une broche en papier parfumé, aux Places d'Or, salon du design et du packaging de luxe qui se tenait à Paris mi-novembre. Et au nombre de personnes qui ont arboré ce bijou carte de visite, l'opération a été un succès.

Dans l'étui en papier bleu, la broche présente une fleur en papier parfumé, composée de plusieurs niveaux de pétales et de pistil. Un bel objet papier qui a demandé un travail minutieux et différentes collaborations au groupe PO, spécialisé dans la finition de supports papier et carton imprimés.

Surprendre, donner des idées et présenter ses savoir-faire

Benoît Frassaint, pdg du groupe basé à Dreux, explique : "Notre but était de surprendre nos clients par une belle création et de leur offrir un cadeau pour remercier nos visiteurs. Nous voulions montrer notre créativité, notre savoir-faire en impression et parfumage."

500 fleurs ont été fabriquées, l'une rouge pour les femmes, et une autre bleue pour les hommes.

"Les marques de luxe cherchent à enchanter la relation client pour créer de l'émotion. Et cette fleur peut les inspirer pour des événements prestigieux, lors d'un lancement de parfum ou d'un vernissage par exemple."

L'imprimeur travaille sur ce cadeau depuis le mois de mai. Il a demandé au studio parisien Marianne Guély, spécialisé dans la création papier de concevoir cette fleur, élément tendance dans le monde de la parfumerie et de la mode actuellement. La fragrance du papier, Cristal noir, a été créée spécialement pour cette occasion par un parfumeur.

De nombreuses étapes minutieuses pour créer cet objet papier 

La fleur rouge est faite en papier blanc japonais Takeo imprimé en numérique en recto verso. Et la fleur bleue ainsi que l'écrin sont constitués de papier de création teinté dans la masse de la marque Gmund.

Beaucoup de minutie et d'étapes dont certaines manuelles ont été nécessaires, le projet associant différentes techniques : l'impression sur papier de création, des microperforations sur la fleur bleue, la découpe à l'emporte-pièce, l'assemblage et la mise en forme des pétales manuels, le montage sur la broche et le parfumage également à la main.

Une belle prouesse technique que l'imprimeur compte renouveler pour surprendre toujours les visiteurs sur des salons et ses clients.

Crédit de la photo d'ouverture : Studio Marianne Guély.

Plus d'articles sur les chaînes :

Eure-et-Loir
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...