Le Pôle Graphique de Tulle (19) va poursuivre ses activités

© Google Street View

Des recrutements ont été annoncés en 2019, et jusqu'en 2023.

Les employés du Pôle Graphique de Tulle en Corrèze (19) peuvent être soulagés. L’imprimerie sous tutelle du ministère des Armées va poursuivre ses activités. Elle va même embaucher.

L’annonce a été faite lundi 10 décembre par la secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq. Elle s’est rendue en Corrèze où elle a annoncé que l’imprimerie était pérennisée avec 21 embauches d’ici 2023.

« Après une étude fine, le ministère des Armées a décidé de pérenniser ce site. Il s’agira de recruter 21 personnes d’ici 2023, dont 8 dès 2019 », peut-on lire sur le site du ministère.

L’imprimerie de Tulle produit des brochures, convocations, formulaires, et autres documents des armées.

Le ministère indique que la décision de la pérennisation du site a été motivée par plusieurs facteurs : « la pertinence du support papier en offset, le bon état de l’outil industriel, la qualité de la production, l’implication des équipes et l’aménagement du territoire. »

Les recrutements doivent notamment permettre de combler les départs à la retraite et de recruter là où les postes sont vacants.

Une annonce qui était attendue par les salariés

Le Pôle Graphique de Tulle (PGT) a été créé en 2004 et emploie aujourd’hui 33 personnes, soit à moitié moins qu’à ses débuts. Une diminution de personnel entrainant une charge de travail trop importante pour l’imprimerie, qui doit sous-traiter.

L’annonce de recrutement était donc très attendue par les employés de l’imprimerie. Jusqu’à présent, c’était le flou qui prévalait quant à l’avenir du site depuis la parution en décembre 2017 au Journal officiel de la dissolution du Pôle Graphique démentie par la suite).

En septembre dernier, la secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées s’était déjà rendue à l’imprimerie où elle avait promis une décision sur l’avenir du site d’ici la fin de l’année. C’est maintenant chose faite.

Plus d'articles sur les chaînes :

Corrèze
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...