Année record pour les ventes de BD !

Les ventes de BD ont atteint leur plus haut niveau depuis 15 ans, et ce malgré l'absence de sortie d'album d'Astérix. 

Pour accompagner l'ouverture du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême (du 24 au 27 janvier), l'institut d'études GfK présente un rapport sur les ventes de BD en 2018. Et l'année est un record : 44 millions d'exemplaires ont été vendus, soit une hausse de + 2,5 % par rapport à 2017. Cela représente un chiffre d'affaires de 510 millions d'euros.

"Le marché 2018 affiche un dynamisme important, ce malgré l'absence d'opus d'Astérix, indique GfK. La BD atteint même son plus haut niveau de ventes et chiffre d'affaires depuis 15 ans !"

Le Fauve d'Or du Festival d'Angoulêmes, boosteur de ventes  

Et le Festival d'Angoulême participe à cette dynamique : les albums primés par le Fauve d'Or lors du festival voient leurs ventes boostées.

"L'effet multiplicateur du Fauve d'Or est indéniable, commente Sandrine Vigroux, directrice de l'expertise Entertainment GfK. Regardons les derniers opus primés, et nous observons des impacts sur les ventes allant de +60 % pour un auteur déjà établi comme Riad Sattouf en 2015, avec L'Arabe du futur, jusqu'à multiplié par 3 pour La Saga de Grimr et même par 16 pour le lauréat 2017 Paysage après la bataille."

Le marché tiré par le manga et un été très dynamique

Dans le détail, le manga contribue le plus à la croissance du marché avec + 11 % de ventes en nombre d'exemplaires vendus en 2018. Ce segment représente plus d'une vente de BD sur 3 en France en 2018.

La fiction contemporaine et la non-fiction sont très dynamiques.
La catégorie BD jeunesse connaît, elle, une baisse, -5 %, mais en positif de +15 % hors impact des titres patrimoniaux.

Le comics affiche un marché également positif en 2018, avec un segment Superhéros à +8 %.

En 2018, l'été a été particulièrement profitable aux ventes de bandes dessinées avec des ventes à +13 %. Le mois de décembre, période la plus importante des ventes de BD de manière générale, affiche des ventes en hausse de + 5 %.

Lucky Luke n°1 des ventes

Côté titre, les amateurs de BD ont plébiscité l'album Lucky Luke – Un cow-boy à Paris (éditions Lucky Comics) à plus de 315 000 exemplaires.
Blake et Mortimer, 25e : La vallée des immortels (Blake et Mortimer) arrive sur la deuxième marche avec plus de 280 000 exemplaires.

Ensuite viennent L'Arabe du futur, tome 4, de Riad Sattouf (215 000 ex. chez Allary éditions), Les vieux fourneaux, volume 5, de Cauuet et Lupano (150 000 ex.chez Dargaud Benelux).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...