Les derniers chiffres de la production d'imprimés en France

L'institut de développement et d'expertise du plurimédia a publié en janvier sa dernière Lettre Economique. Quatre fois par an, la lettre de l'Idep fournit les principaux indicateurs décrivant l'activité du secteur.

Dans sa lettre économique de janvier 2019, l’Idep dresse comme chaque trimestre un panorama chiffré du secteur de l’imprimerie (chiffres de l’année 2018).

Production globale des imprimés

La production globale d’imprimés a baissé de 1,9 % durant les trois premiers trimestres de l’année 2018, par rapport à la même période l’année précédente. Les imprimés publicitaires et les hebdomadaires sont les seuls marchés à avoir connu une légère hausse de production, comme le montre le tableau ci-dessous.

Idep

En ce qui concerne le commerce extérieur, tous marchés confondus, les importations d’imprimés ont baissé de 4 % durant les trois premiers trimestres 2018, par rapport à la même période en 2017, et les exportations ont baissé de 15 %.

Chiffres de la production d’imprimés par marchés

Les données concernent l’évolution de la production au cours des trois premiers trimestres 2018, par rapport aux trois premiers trimestres de l’année 2017.

Le marché des imprimés publicitaires a connu une légère hausse grâce aux imprimés publicitaires adressés, dont la production a augmenté de 0,3 %. En revanche, la production d’imprimés publicitaires non adressés a diminué de 2,6 %.

La production imprimée des catalogues commerciaux est en baisse de 1,3 %. La production des périodiques a diminué de 1 %. La production imprimée de livres a diminué de 3,1 %, quand les importations, toutes catégories de livres confondues, ont augmenté de 1 %.

La production des imprimés administratifs et commerciaux non personnalisés a diminué de 1 % et celle des imprimés de gestion personnalisés, de 4,6 %.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...