Le concours des emballages carton les plus remarquables se réinvente

Emballage Moët 6 Mini Moët pack, lauréat du Prix l'Étui de l'Année 2018.

Les emballages les plus innovants fabriqués à partir de fibres vierges et de carton recyclé seront désormais reconnus séparément.

The European Carton Excellence Awards, concours qui récompense chaque année les emballages carton les plus remarquables du marché européen, adopte une nouvelle formule pour répondre aux mutations du marché.

Rappelons que les inscriptions pour participer au concours sont d’ores et déjà ouvertes et se clôtureront le 17 mai 2019.

« Cette année, le concours reconnaîtra séparément les emballages les plus innovants fabriqués à partir de fibres vierges et de carton recyclé »

L’association Pro Carton, qui organise le concours, annonce que les emballages les plus innovants fabriqués à partir de fibres vierges et de carton recyclé seront désormais reconnus séparément. Ceci pour « mieux refléter la structure du marché » (environ 50 % des étuis sont produits à partir de matériaux recyclés).

Autre nouveauté, les candidatures seront simplement partagées entre les catégories « Emballages pour Produits Alimentaires et Boissons » et « Emballages Généraux » et les prix des meilleures créations seront décernés aux deux types de matériau.

Pour ce qui est du prix le plus prestigieux du concours, le « Carton of the Year » (Etui de l’année), il continuera à être remis au premier lauréat, toutes catégorie et matériaux confondus.

Un prix « Save the Planet »

Il y’aura également plusieurs prix spéciaux, dont le prix Protégeons la Planète pour l’étui qui aura le mieux démontré une réduction de l’utilisation de matériaux non durables.

Alors qu’une partie du secteur de l’emballage tente sa mutation écologique, Pro Carton vise à promouvoir les avantages du carton par rapport à d’autres formes d’emballage. L’association veut sensibiliser les communautés aux avantages « économiques, écologiques et conceptuels » de l’utilisation du carton.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...