Du papier sort de Wizpaper, l'ex usine Arjowiggins de Wizernes (62 ) !

© La Voix du Nord

En avance sur le planning, les premières bobines de papier sont sorties de l'usine à l'arrêt depuis 2015.

Édouard Breban, le dirigeant de Wizpaper, l'avait annoncé fin 2018 : "Nous prenons le temps de faire l'état des lieux, de remettre en route les machines… Ça nécessite un peu de patience, beaucoup d'énergie et d'enthousiasme, surtout du savoir-faire. Mais d'ici fin juin 2019, nous serons en mesure de sortir les premières bobines de papier…"

C'est chose faite, et même avec un peu d'avance ! Les bobines de papier pour carton ondulé (PPO) sortent de l'usine à l'arrêt pendant près de quatre ans depuis le 17 mai.

La renaissance de cette papeterie du Pas-de-Calais est l'aboutissement d'un long combat mené par les salariés licenciés et par Henri Breban, père du dirigeant du site. La fermeture de l'usine à papier Arjowiggins par le groupe français Sequana en 2015 avait entraîné 307 licenciements.
Aujourd'hui, 52 travaillent à l'usine, tous des "anciens Arjo" et d'ici septembre, l'effectif devrait atteindre les 80 personnes et à terme 120 salariés.

Pour la direction, cette réussite est le résultat d'une belle coopération avec les ex Arjowiggins, comme Patrick Désiré, responsable de production, ou encore Olivier Devulder, responsable des services techniques.

Et pour conforter la position de Wizpaper, la famille Breban vient de créer le groupe Be Paper, qui compte 200 personnes. Be Paper est constitué d'Express Packaging, Express Découpe et Wizpaper, toutes trois situées dans le Pas-de-Calais. 

"Wizpaper est d'abord une belle aventure humaine, celle d'une renaissance ! J'ai de grandes ambitions pour l'entreprise et des appuis solides grâce au groupe Be Paper, confieÉdouard Breban. Je compte bien mettre en œuvre tout ce qui est en mon pouvoir pour y arriver !"

Plus d'articles sur les chaînes :

Pas-de-Calais
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...