Inquiétude des fabricants d'emballages alimentaires

Un consommable essentiel pourrait manquer dans l'industrie des emballages. 

L'épidémie mondiale de coronavirus entraîne des répercussions inattendues sur la production des emballages imprimés. Les industriels pourraient manquer d'alcool éthylique (ou éthanol).

L'alcool éthylique synthétique est actuellement en forte demande, utilisé pour fabriquer massivement du gel hydroalcoolique utilisé comme désinfectant pour les mains. Mais il est aussi important dans l'industrie des emballages où l'éthanol sert dans les procédés d'impression par flexographie pour diluer les encres et nettoyer les machines.

L'industrie européenne de l'imprimerie, rassemblée sous les organisations professionnelles Intergraf (qui rassemble 21 fédérations nationales d'impression dans 20 pays) et FTA Europe (sept associations nationales d'impression flexographique), met en garde contre cette pénurie d'alcool éthylique synthétique déjà ressentie par certaines entreprises du secteur.

Elle rappelle que la production de matériaux d'emballage alimentaire et "sans emballage, les aliments ne peuvent pas atteindre le consommateur final".

"Alors que l'approvisionnement en alcool éthylique synthétique doit être assuré à des fins sanitaires, en particulier dans les environnements médicaux, son approvisionnement pour la production continue d'emballages alimentaires doit également être disponible."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...