La Drupa 2021 change une nouvelle fois de date

© Messe Düsseldorf, Constanze Tillmann

Face au nombre réduit de visiteurs venant de l'étranger, les organisateurs du salon de l'imprimerie modifient la durée de l'événement.

Après avoir repoussé la Drupa à l'année prochaine en raison de l'épidémie de coronavirus, les organisateurs du grand rendez-vous des arts graphiques ont décidé de réduire la durée du salon de 11 à neuf jours. La Drupa 2021 se tiendra donc du mardi 20 au mercredi 28 avril 2021, à Düsseldorf en Allemagne.

Ce changement répond aux souhaits de l'association partenaire VDMA (Printing and Paper Technology Trade Association) et de nombreux exposants afin de concentrer les présentations des produits et le nombre de visiteurs.

"Étant donné que moins de visiteurs étrangers devraient pouvoir se rendre à la Drupa 2021, une réduction de 11 à neuf jours nous semble judicieuse afin de diriger plus efficacement les flux de visiteurs. De plus, la durée de neuf jours garantit que les machines en fonctionnement puissent encore être présentées, ce qui est un argument de vente unique de la Drupa", explique le président de la Drupa, Claus Bolza-Schünemann.

Encore 140 000 m2 d'exposition réservés

Et les organisateurs tentent de minimiser les défections de plusieurs grands constructeurs comme Bobst, Xerox et surtout l'Allemand Heidelberg. Ils soulignent que malgré "quelques annulations", l'état actuel des réservations reste à "un niveau élevé", avec plus de 1 500 exposants et une superficie nette de plus de 140 000 m2. Lors de la dernière Drupa en 2016, les 1 823 exposants présents avaient occupé environ 156 500 m2.

"Cela souligne, une fois de plus, la confiance de l'industrie dans l'attrait international de l'événement, et que le besoin de rencontre en face à face, d'acquisition de nouveaux clients et de présentation en direct des machines existent toujours."

Bien évidemment, les organisateurs restent particulièrement vigilants à la santé des visiteurs, exposants et salariés et adapteront les mesures d'hygiène et de protection contre le coronavirus lors du salon.

Sabine Geldermann, la directrice de la Drupa, ajoute : "L'édition de la Drupa 2021, du fait de la pandémie et des réglementations d'hygiène, sera certainement différente de ce à quoi nous sommes habitués, mais le salon continuera à apporter une contribution très importante à la reprise économique."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...