L’emploi intérimaire est en hausse au 1er trimestre 2013

Selon une étude publiée mardi par le ministère du Travail, les effectifs dans l’intérim sont en hausse de 2,6% au 1er trimestre. Une hausse qui survient après 6 trimestres consécutifs de baisse.

D’après les données de la Dares (direction statistique du ministère du Travail), cette hausse qui représente 13 300 postes, concerne les secteurs de l’industrie (+4,4%, +9 500 postes), de la construction (+1,3%, + 1 400 postes) et du tertiaire (+1,3%, +2 300 postes).

Au total, à la fin du 1er trimestre 2013, on dénombre 522 500 intérimaires en France métropolitaine, ce qui représente 2,9% des salariés des secteurs concurrentiels.

Ces 13 300 postes créés surviennent après 6 trimestres de baisse au cours desquels 92 300 postes ont été détruits. Baisse qui faisait suite à 9 trimestres de hausse entre la fin du 1er trimestre 2009 et la fin du 2e trimestre 2011. Durant cette période, 162 900 postes avaient été créés.

En revanche, en équivalent-emplois à temps plein, le volume de travail temporaire a continué à baisser (-1,2%) ainsi que la durée moyenne des missions qui est passée à 1,7 semaine (-1,3%).

Invité par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, le ministre du Travail, Michel Sapin, a annoncé qu’il voyait dans cette reprise de l’intérim un "signe positif". "Quand l’intérim reprend en France, c’est qu’il y a une reprise de l’activité. Lorsque je vois que le nombre de déclarations d’embauches augmente, selon l’ACOSS, je me dis qu’il se passe quelque chose dans notre société", a-t-il déclaré. II a cependant ajouté, que les chiffres du chômage, qui devraient paraître mercredi 26 juin, "ne seront pas forcément bons".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...