Le métier de Correcteur relecteur

Le Correcteur relecteur a pour mission de corriger toutes les fautes d'un texte : orthographiques, grammaticales, syntaxe mais aussi fond et forme du texte. Il garantit sa perfection avant son impression ou sa mise en ligne.

Ses missions

Le Correcteur relecteur corrige toutes les fautes possibles d'un document avant son impression ou sa mise en ligne finale. Il vérifie l'orthographe, la grammaire, les fautes de frappes, les tournures de phrase, la syntaxe et apporte les corrections nécessaire avant de produire le document final. Il est le garant de la crédibilité d'une entreprise ou d'un auteur. 

Ses compétences et qualités

Le Correcteur relecteur possède une excellente culture générale, maitrise les domaines pour lesquels il exerce, possède des compétences avérées en orthographe  et en grammaire mais aussi en syntaxe et en rédaction générale. Il connaît les lignes éditoriales des supports pour lesquels il corrige. 

Il est bien évidemment à l'aise à l'écrit, minutieux, réactif, précis, curieux, critique, concentré, ouvert d'esprit. Il doit pouvoir repérer du premier coup d'œil les fautes de frappes, d'orthographe ou de syntaxe. 

Son environnement de travail

Le Correcteur relecteur peut exercer en tant qu'indépendant, de chez lui, ou au sein d'entreprises spécialisées (presse, édition, communication) dans une équipe de rédaction. Il peut travailler pour des domaines variés : presse, édition, télévision, administration, publicité, Internet et sur des supports tout aussi éclectiques : livres, revues, journaux, rapports… En entreprise il travaille très souvent en équipe et dans les deux cas, il est en contact avec des éditeurs, des rédacteurs, traducteurs, auteurs… 

Sa formation

Il n'y a pas de diplômes spécifiques pour devenir Correcteur relecteur, cependant, il se doit d'avoir une bonne culture générale et donc d'avoir suivi des études supérieures. Il possède soit un niveau Bac+3 : Licence Lettres modernes, Licence pro techniques et pratiques rédactionnelles appliquées à l'édition ou alors un niveau Bac+5 : Master métiers du livre et de l'édition…

Des connaissances spécifiques dans un domaine (scientifique, mécanique, cosmétique…) permettent de se spécialiser.

Son salaire

Le Correcteur relecteur touche un salaire en fonction du travail qu'il accomplit, quand il est à son compte, ou fixé par son entreprise. En moyenne, la fourchette se situe entre le SMIC (1445 € brut) à 2000 € bruts. En tant qu'indépendant, il est difficile d'obtenir une rémunération régulière à moins d'être reconnu au sein de la profession.

Son évolution professionnelle

Le Correcteur relecteur peut évoluer vers des postes de Secrétaire de rédaction ou encore de Secrétaire d'édition grâce à de bonnes connaissances de la chaîne éditoriale. Il peut aussi s'orienter vers des métiers transversaux comme Traducteur.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...