Cascades crée des bancs publics en billets de banque

Les billets canadiens sont recyclés par le leader dans la récupération et la fabrication de produits recyclés, pour en faire du mobilier urbain.

Le groupe papetier québécois Cascades transforme des billets de banque en mobilier urbain, une information rapportée par le chroniqueur François Tremblay, pour l’émission canadienne de TVA Bonjour à tous.

Mis au point par sa filiale Plastiques Cascades Re-Plast, ce système de recyclage permet de fabriquer des planches de plastique à partir des billets canadiens qui, depuis 2013, sont composés de polymères.

La Banque du Canada envoie à l'industriel, les billets de banque défectueux sous forme de copeaux. Ces ″petites coupures″ sont ensuite mélangées à d’autres matières récupérées par les centres de tri des ordures ménagères et transformées en planche de plastique.
Ces planches de plastiques sont ainsi vendues comme matière première pour la fabrication de bacs à compost, de grattoirs, de pots de fleurs et de mobilier de jardin.

Les billets canadiens ont, suivant leur valeur, une couleur spécifique. Ainsi les billets de 10 dollars créent des plastiques couleur parme, une table de pique-nique verte sera composée de billets de 20 dollars.

Fondée en 1989, la division Plastiques Cascades Re-Plast, est spécialisée dans la fabrication de mobilier urbain, fabriqué à partir de plastiques postconsommation et postindustriel recyclés à 100 %.

 

Photo : exemple de produits créés par Plastiques Cascades Re-Plast.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...