Demain place au nouveau L'Obs

A 50 ans, l’hebdomadaire s'offre un lifting : il change de nom, de maquette et de contenus.

Leader des magazines d'actualité français avec une diffusion de 485 000 exemplaires, Le Nouvel Observateur est aussi sur le web en bonne position, à la troisième place des sites d’information au mois de septembre 2014 selon l'OJD. Mais les ventes par rapport à l'an dernier ont baissée et le magazine entend bien enrayer cette baisse.

A partir de jeudi, il faudra l'appeler le nouvel Observateur perdra son nom de nouveau et deviendra L’Obs tout court.

Il ″change de nom, de maquette, mais pas d’histoire, de principes ou de valeurs" selon les propos de Matthieu Croissandeau, directeur de la rédaction, dans ses propres colonnes.

Il sera ″plus pertinent, plus audacieux, plus surprenant et, surtout, plus informé″ promet Matthieu Croissandeau. ″Il y aura davantage d’enquêtes, davantage de reportages, davantage de portraits fouillés, davantage de photos aussi, davantage de débats d’idées.″

 

Sur le web

″Sur le web aussi, L’Obs va changer. De nom bien sûr, mais aussi d’ambition.″ Il souhaite devenir le premier portail français de magazines en ligne. 

Des enquêtes et des reportages exclusifs qui seront disponibles dès la fin de l’année dans la zone payante que nous allons mettre en place. Matthieu Croissandeau souligne que Le Nouvel Observateur connaît bien l’univers numérique et ce depuis longtemps. 

Une partie payante sera mis en place dès la fin de l’année et donnera accès à des articles à forte valeur ajoutée. Pascal Riché, cofondateur et rédacteur en chef de Rue 89 et ancien journaliste de Libération, a été nommé directeur adjoint en charge des rédactions numériques.

TéléObs change aussi

TéléObs, le magazine des programme télé, a lui aussi été revu. Une nouvelle maquette et un contenu un peu plus tourné sur l'actualité de l’audiovisuel et ″des écrans au sens large, de TF1 à YouTube″.

Un nouveau mag en décembre

En décembre, sortira Obsession un nouveau mensuel, "lifestyle", qui parlera de l'actualité des tendances dela mode mais aussi de la high-tech, de la gastronomie, du design, de l’architecture…

Demain en kiosque

Rendez-vous demain, 23 octobre, avec pour cette première nouvelle formule : le Premier ministre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...