L'Express bientôt vendu à Drahi ?

Patrick Drahi, qui a investi en avril 18 millions d'euros dans Libération, s’allierait au Figaro pour reprendre l'hebdomadaire L'Express.

Patrick Drahi, patron de SFR Numericable et principal investisseur du journal Libération, se serait allié au Figaro pour proposer une offre commune pour reprendre l'hebdomadaire L'Express et les autres magazines français du groupe belge Roularta, selon les informations de BFMTV publiées lundi.

Patrick Drahi, associé à Marc Laufer, fondateur du groupe de presse NewsCO, reprendrait les deux plus gros titres du groupe, le magazine d'actualité L'Express, et le mensuel économique L'Expansion.

Le groupe Dassault, propriétaire du Figaro, mettrait, lui, la main sur les autres titres français de la filiale Groupe Express Roularta (GER) du groupe belge, qui comprend notamment L'Étudiant, Mieux vivre votre argentLire, Maison française, Point de vue.

Ils espèrent conclure la transaction d'ici le 15 janvier.

Le groupe belge nie cependant vouloir vendre ses activités en France. Il affirme, dans un communiqué daté du 5 décembre, qu'il n’est ″pas question d’une mise en vente officielle″. Il confirme aussi avoir reçu "ces derniers temps différentes marques d’intérêt pour ses activités françaises" et que "dans ce contexte", le groupe avait décidé "d’étudier toutes les options stratégiques possibles" en ce qui concerne GER. "À ce stade RMG n’a pas l’intention de vendre ses activités en France et il n’est pas question d’une mise en vente officielle".

Selon Les Échos, Roularta Media Groupe (RMG), dirigé par Rik de Nolf, cherche depuis un moment à vendre ce pôle pour se renforcer en Europe du Nord et quitter le marché français devenu trop difficile. Et au lieu de vendre L'Express seul, Roularta vendrait tout le pôle français, qui présente de meilleurs résultats financiers.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...