Difficultés chez l'imprimeur du Charlie Hebdo

L'imprimeur chargé de la production du numéro 1178 du journal satirique a dû mal à suivre la cadence.

Devant la demande tout à fait exceptionnelle du Charlie Hebdo daté du mercredi 14 janvier 2015, l'imprimeur est mis à rude épreuve. 

Quarante-quatre départements ne seront pas approvisionnés aujourd'hui, samedi, a déclaré au JDD.fr Michel Salion, responsable de la communication des Messageries lyonnaises de presse (MLP) chargées de la distribution du journal. 

Hier, l'Union de la presse expliquait que seulement 230 000 exemplaires contre les 500 000 exemplaires prévus initialement seraient distribués ce matin, "suite à un accident survenu dans l’imprimerie".

Contactée par la rédaction, Véronique Faujour, présidente des MLP, rectifie : ce n'est pas un "accident", mais "une accumulation d'incidents" survenus dans la nuit de jeudi à vendredi. Des problèmes de casse papier, de temps machine et d'approvisionnements en papier  ont retardé l'impression.

Mais Véronique Faujour nous assure que "tout est rentré dans l'ordre depuis". Et près de trois millions d'exemplaires auront été livrés à lundi.

Après avoir annoncé cinq millions d'exemplaires, ce sont bien sept millions de Charlie Hebdo qui seront imprimés au total.

Cette édition historique a dû être répartie sur trois sites de production, et la livraison échelonnée sur plusieurs jours. 

Pour des raisons de sécurité, le nom de l'imprimeur ainsi que les lieux de stockage sont tenus secrets.

 

(Photo : Beaucoup de points de vente sont en rupture de stock du numéro 1178 de Charlie Hebdo.)

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...