Les entreprises françaises dépensent 232 millions d’euros par an en Wifi

Rester connecté est essentiel lors d’un voyage d’affaires. Mais ce besoin à un coût. D’après les résultats d’une étude menée par le cabinet "Gabriel Research & Management Ltd", les entreprises françaises dépenseraient 232 millions d’euros chaque année en Wifi.

Lors de leurs déplacements professionnels, les voyageurs d’affaires ont souvent besoin de payer pour rester connectés. Une étude menée par le cabinet "Gabriel Research & Management Ltd" au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France et en Allemagne auprès de 750 répondants par pays, pour le compte des hôtels Amba, révèle que le voyageur d’affaires français dépense environ 22,10 euros en Wifi par déplacement, soit le double qu’aux États-Unis (13,22 euros par voyage), où le Wifi est plus accessible. En Allemagne, le coût moyen dépensé pour le Wifi par voyage est de 16,30 euros et au Royaume-Uni il est de 21,50 euros.

Au total, pour les entreprises françaises cela représente un coût annuel de 232 millions d’euros uniquement pour que leurs employés restent connectés. Les hôtels et les aéroports sont les secteurs les plus gourmands avec des tarifs pouvant s’élever jusqu’à 22 euros pour un seul jour d’accès au Wifi.

D’autre part, l’étude révèle également que les connexions Wifi payantes, lentes, et peu fiables ont un impact négatif sur l’efficacité d’une journée de travail. 71 % des voyageurs interrogés déclarent ainsi être régulièrement empêchés de travailler correctement en raison d’une mauvaise connexion, soit parce qu’ils dépassent un délai important, soit parce qu’ils sont en retard pour une réunion téléphonique. Sur un plan plus personnel, la moitié des voyageurs interrogés ont ressenti un impact négatif après avoir été incapable de joindre leurs amis ou leurs familles.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...