KFC lance la première tasse à café qui se mange et sent l'herbe coupée

La tasse à café Scoff-ee Cup cumule les originalités : elle est comestible et en plus elle sent les vacances !

Après Lavazza, la marque de café italienne, qui avait en 2012 commercialisé des tasses à manger, c'est maintenant KFC, la chaîne de restauration rapide, qui va proposer ses cafés dans des tasses comestibles. Baptisée Scoff-ee Cup, cette tasse à café mangeable a été mise au point avec Robin Collective, une agence britanique spécialisée dans la "nourriture expérimentale".

Ce récipient devrait être commercialisé d'ici l'été, en édition limitée, dans les restaurants de la franchise situés au Royaume-Uni à l'occasion du lancement d'un nouveau café.

La Scoff-ee Cup est constituée d'un gâteau enroulé de papier de sucre et de chocolat blanc capables de résister à des températures élevées. Une fois le café servi, la tasse fond peu à peu aromatisant lentement la boisson.

Un des fondateurs de Robin Collective, Brandy Wright, déclare dans un communiqué repris par la presse britanique : "Non seulement ces tasses comestibles ont un goût incroyable, mais elles sentent aussi délicieusement bon aussi."

Et là les Anglais font honneur à leur réputation culinaire, en mélangeant des saveurs qui ne semblent pas être compatibles...

"Nous avons infusé des tasses avec une variété d'arômes d'ambiance comme "la crème solaire noix de coco de soleil″, ″herbe fraîchement coupée" et "fleurs sauvages '". Nous avons utilisé ces senteurs dans nos recettes car elles ont la capacité d’évoquer des souvenirs positifs associés au beau temps, au soleil et aux vacances d’été. Des choses qui font sourire tout le monde."

Ce packaging comestible a été mis en point pour répondre aux attentes des consommateurs.

Le packaging comestible est en effet un des axes forts du développement des emballages alimentaires, les consommateurs étant de plus en plus attentifs à l'impact environnemental des emballages.

 

(Crédits photo : KFC)

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Wilson Maes Kemether - 02 Mars 2015
Vivement que ce soit en France :) ! Miam
Ajouter un commentaire...