KFC teste le bol qui se mange

© KFC

Cette semaine, la chaîne de poulet frit Kentucky Fried Chicken échange le bol en plastique du Bowlz Rice par un emballage comestible dans ses restaurants indiens.

Cette semaine, la chaîne de poulets frits KFC teste l'emballage comestible sur l'un des best-sellers de ses menus en Inde. Le Bowlz Rice, qui représente environ 5 à 6 % des recettes de l'enseigne de restauration rapide en Inde, est servi habituellement dans des bols en plastique.

Ce plat composé de riz, de sauce et de poulets ou de légumes, sont désormais présentés dans des tortillas en forme de bols. Ces emballages à base de farine sont préparés directement dans les restaurants, explique la correspondante indienne Sonam Joshi du magazine Mashable.

La direction teste ces bols comestibles dans les deux restaurants de la marque dans la ville de Bangalore pendant une semaine, du 28 avril au 4 mai.

"Ceci est une première en Inde et pourrait être adopté sur les autres marchés mondiaux de KFC", précise Rahul Shinde, directeur général de KFC Inde, au Times of India

Le lieu d'expérimentation n'est pas anodin. Dans l'État du Karnataka dont Bangalore est la capitale, le gouvernement local interdit, depuis le mois de mars, les plastiques à usage unique, comme les cuillères ou les assiettes, au nom de l'environnement.

C'est la deuxième opération de ce type pour KFC. L'an dernier, il avait lancé une première opération de ce style au Royaume-Uni avec la tasse à café à croquer (lire La première tasse à café qui se mange et sent l'herbe coupée). Mais cette tasse à déguster était seulement en édition iimitée.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...