Cimpress (Vistaprint) s'attaque au marché anglais

La maison-mère du géant du web-to-print Vistaprint continue son expansion. Cette fois, c'est au Royaume-Uni que la multinationale étend son empire.

Après la Norvège avec FotoKnudsen, l'Italie avec Pixartprinting, les Pays-Bas avec Printdeal, la France avec EasyFlyer et Exagroup propriétaire d'Exaprint, l'Autriche avec Druck und Handelsgesellschaft, c'est désormais l'Angleterre qui est dans la ligne de mire de Cimpress.

L'Américain, leader mondial de l'imprimerie en ligne, vient de racheter Tradeprint qui n'est autre que le plus gros imprimeur commercial d'Angleterre.

Basé à Dundee et créé en 1997, Tradeprint emploie environ 80 personnes pour un chiffre d'affaires annuel (au 31 juillet 2014) de 12,5 millions d'euros en hausse de 20 % et un bénéfice d'exploitation de 2,9 millions d'euros.

Le site de production d'imprimés est spécialisé dans les produits petit format, comme les brochures, dépliants, cartes de visite, affiches ou papier à lettres. L'imprimerie est équipée d'une presse numérique HP Indigo 5500, d'une Heidelberg Speedmaster XL106 10 couleurs et d'une KBA Rapida 106 8 couleurs.

"Nous croyons que la vitesse est l'une des prochaines frontières de l'impression commerciale, explique Robert Keane, président et directeur de Cimpress. Tradeprint offre la production le jour même et la livraison le lendemain dans tout le Royaume-Uni. Ceci est un service extrêmement précieux pour les revendeurs qui travaillent dans des délais très serrés." 

Les nombreuses acquisitions de Cimpress ces deux dernières années doivent lui permettre de mettre en place une grande plate-forme d'impression en ligne commune à plusieurs marques (lire Cimpress construit une plate-forme mondiale).

Son dernier bilan annuel (du 30 juin 2015) présente une augmentation des ventes mondiales de 18 % pour atteindre un chiffre d'affaires de 1,5 milliard de dollars. Et pour l'Europe seule, les ventes ont bondi de 28 %.

L'acquisition de Tradeprint a été finalisée le 31 juillet. Les termes de cet accord n'ont pas été divulgués.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...