Springer continue la lutte contre les adblockers sur mobile

Après avoir perdu son procès contre le bloqueur de pub Eyeo, le groupe de presse allemand Axel Springer (Bild, Die Welt…) attaque désormais l'éditeur de Blockr, un bloqueur de contenu sur iOS 9.

Le groupe de presse allemand Axel Springer mène une guerre féroce contre les bloqueurs de pub. Assignations des adblockers en justice, restriction du site du journal Bild aux utilisateurs d’adblockers ; Axel Springer est sur plusieurs fronts et ne renonce pas.

Procès contre les adblockers

L’année dernière, il assignait en justice Eyeo, éditeur d’AdBlockPlus, dont il contestait la légalité. Malgré l’échec de cette démarche, la justice allemande ayant estimé que l’application n’enfreignait pas la législation sur la concurrence, le groupe de presse renouvelle son attaque, dirigée cette fois vers Blockr, un bloqueur de contenus pour iOS 9. L’application Blockr permet aux utilisateurs d’iPhone de bloquer les publicités, les cookies ou encore les boutons de partage depuis une page web.

Le groupe a fait savoir, par l’intermédiaire de ses avocats qu’il souhaitait interdire aux développeurs de l’application mobile de proposer un service mettant en danger le financement "et à long terme l’existence" du journalisme professionnel en ligne. En 2014, Axel Springer a réalisé plus de 1,5 milliard d’euros de revenus publicitaires. L’audience se tiendra le 10 décembre prochain.

Restriction de contenus

Outre ces différents procès, le géant allemand de la presse a également décidé de lutter contre les adblockers en impliquant directement les utilisateurs. « Ceux qui ne désactivent pas leur ad blocker ou ne paient pas ne pourront voir aucun contenu de Bild.de », déclarait le groupe allemand en octobre dernier.

Pour continuer à consulter la version numérique du journal Bild, les lecteurs ont désormais le choix entre supprimer les logiciels de blocage de pub ou souscrire à un abonnement mensuel de 2,99 euros. Une souscription qui leur permet d’accéder au contenu du site sans publicité et de bénéficier d’un chargement jusqu’à 50 % plus rapide.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...