La pagination des livres aurait augmenté de 25% en 15 ans

Les livres sont-ils de plus en plus gros ?

La pagination moyenne des livres serait passée de 320 pages en 1999 à 400 pages en 2014. C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude de Vervesearch commandée par l'éditeur numérique Flipsnack et révélée par le journal britannique The Guardian.

Selon James Finlayson du bureau d'études Vervesearch qui a passé au crible plus de 2500 best-sellers, une grande partie de ce changement peut être expliquée par le changement de l'industrie des ventes de livres. Les gros livres exposés en magasin, explique-t-il au Guardian, peuvent intimider, alors que sur Amazon la taille d'un livre n'est pas une information à laquelle nous prêtons attention.

Les livres numériques seraient également un facteur selon lui, puisqu'avec les liseuses, le poids et la taille des livres ne sont pas un frein au transport et donc l'utilisation des ouvrages.

Pour l'agent littéraire Clare Alexander interrogée par le quotidien anglais, l'augmentation progressive de la taille est plutôt la preuve d'un changement culturel. Les gens préfèrent les récits longs et immersifs, en opposition avec ce que l'on peut trouver sur Internet, selon elle.

Mais l'éditeur Max Porter de chez Granta & Portobello Books estime que la lecture numérique n'est pas la raison de cette augmentation. Des études ont montré que seuls 60 % des livres numériques achetés sont commencés, et que les taux d'achèvement qui peuvent tomber à 20 % pour certains titres.

Et pour le directeur de l'édition chez Jonathan Cape, Alex Bowler, l'augmentation détectée dans cette enquête ne se reflète pas dans les livres qui arrivent sur son bureau. Il se demande plutôt si le nombre de pages n'a pas été augmenté, non pas par le nombre de mots, mais par la maquette du livre, les éditeurs pouvant ainsi donner une sensation plus dense à un ouvrage.

Clare Alexander remarque aussi que les histoires courtes connaissent aussi un regain d'intérêt. Elle souligne que la vraie lutte aujourd'hui est, surtout, d'éviter la publication d'un livre banal en taille.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...