Un an après, où en est le tirage de Charlie Hebdo ?

Après avoir frôlé la faillite, le journal satirique aux couvertures sulfureuses réalise le tirage le plus gros de l'histoire de la presse française.

Avant l'attentat terroriste du 7 janvier 2015, l'hebdomadaire Charlie Hebdo se vendait à quelque 30 000 exemplaires par semaine. Deux mois avant l'attaque qui coûta la vie à 12 personnes, le journal satirique, en grande difficulté financière, avait même dû lancer un appel aux dons (lire Charlie Hebdo appelle au secours).

Le numéro 1178, un tirage historique

Une semaine après le mercredi 7 janvier, l'équipe restante avait tenu à ne pas stopper la publication. Elle sortait le numéro 1178, avec en une, un dessin de Mahomet, une larme à l’œil, tenant une pancarte avec écrit "Tout est pardonné" et en titre "Je suis Charlie". Ce "numéro des survivants", qui cristallisa l'indignation et la résistance face au terrorisme, s'est vendu en France et dans le monde à 7,5 millions d'exemplaires, dont 750 000 à l'étranger. C'est le plus gros tirage réalisé par un périodique français.

Le numéro suivant sortira plus d'un mois après, le mercredi 25 février 2015 à 2.5 millions d'exemplaires (lire Charlie Hebdo, c'est reparti !). En avril, 200 000 personnes s'étaient abonnées à l'hebdomadaire.

Des ventes en kiosque triplées

Les ventes en kiosque sont ensuite revenues peu à peu à des chiffres plus raisonnables, passant de 750 000 en juin à 300 000 en septembre, selon les déclarations à la presse du directeur financier du journal, Éric Portheault.

Un an plus tard, le journal se vend à environ 100 000 exemplaires en kiosque, dont toujours 10 % à l'international. À cela, s'ajoutent les abonnements qui culminent désormais à 183 000. 

Le 6 janvier 2016 sortira un numéro anniversaire. Le tirage prévu est de un million d'exemplaires, distribué en France et dans le monde. 

Des dons à hauteur de 4 millions

Le massacre de Charlie Hebdo toucha énormèment de personnes. Triste ironie, fin 2015, soit un an aprés l'appel au don du directeur de la publication Charb tué dans l'attaque, quatre millions d'euros de dons avaient été récoltés, selon le journal Les Échos. Cet argent sera reversé aux victimes des attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015, qui ont fait au total 17 morts. 

En tout, les dons, les aides et les ventes ont rassemblé 30 millions d'euros.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Jérémie Denis - 06 Janvier 2016
Ce qui est désolant, c'est que les gens attendent que l'impensable arrive, la mort la haine, le mépris et la violence pour enfin, changer leur opinion à propos d'un magasine. Charlie Hebdo à présent a augmenté son nombre de lecteurs.
Ajouter un commentaire...