Investissements - le suramortissement va être prolongé

Le dispositif de suramortissement devrait être prolongé jusqu'à la fin de l'année 2016. Il s'agit d'une mesure fiscale exceptionnelle permettant aux entreprises de pratiquer un suramortissement de 40 % sur de nombreux matériels acquis neufs.

La mesure de suramortissement fiscal des investissements devait s’arrêter le 15 avril 2016. Mais suite aux réclamations des industriels et après plusieurs mois de discussion, Bercy aurait décidé de prolonger le dispositif jusqu’à la fin de l’année 2016, selon le quotidien économique Les Échos.

Interrogé par l’AFP, le ministre de l’Économie Emmanuel Macron n’a pas démenti l’information des Échos : "La volonté du gouvernement est de proroger le dispositif. La date et les modalités seront annoncées dans les prochains jours", a-t-il déclaré.

Une aubaine pour les entreprises

Le suramortissement est une mesure fiscale exceptionnelle mise en place par le gouvernement en avril 2015 dans le cadre de la loi Macron. Elle permet aux entreprises de pratiquer un suramortissement de 40 % sur de nombreux matériels acquis neufs, et donc d’amortir les biens à hauteur de 140 % de leur valeur.

Concrètement, d’après le gouvernement, ce dispositif se traduit par un gain direct pour les entreprises qui en profitent, égal à une réduction fiscale d’environ 13 % de l’impôt sur les sociétés. Une aubaine pour les entreprises qui souhaitent investir dans de nouveaux outils de production.

Depuis son lancement, cette mesure a profité à de nombreux imprimeurs. Récemment, le PDG d’Etigraph (73), qui a investi dans deux nouvelles lignes de production, nous confiait : "Si je n’avais pas eu l’aide du suramortissement, je n’aurais rentré qu’une seule ligne."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...