Pigment Grafiti (75), un atelier singulier spécialiste du prototype de packaging

L'atelier parisien Pigment Grafiti est sur un marché de niche : la création de prototype et de maquettes d'emballages. Ces packaging faits à la main servent lors de validation de nouveaux produits ou encore pour des tournages de films publicitaires.

Le
© Pigment Grafiti

Pigment Grafiti est une entreprise singulière créée en 1987 et dirigée par deux femmes, Christine Margueritat, sa fondatrice et Marie-Séverine Micalleff. Situé au cœur de Paris dans le 9e arrondissement, cet atelier de 18 salariés est spécialisé dans la réalisation de maquettes et de prototypes d'emballages au rendu parfaitement similaire à ce que sera la production industrielle.

Au chiffre d'affaires de l'ordre de 2 millions d'euros, Pigment Grafiti travaille avec des grands noms du luxe, des spiritueux, de la parfumerie et de la cosmétologie ainsi qu'avec de grandes marques d'alimentaire.

Savoir créer à l'unité des emballages produits en masse

"Le savoir-faire de Pigment, c'est d'arriver à créer à l'unité des produits qui sont absolument conformes au rendu que sera ensuite le rendu industriel, explique Marie-Séverine Micalleff, la co-directrice. Nous savons faire à l'unité et pas en millions d'exemplaires exactement la même chose que ce que les industriels savent faire en millions d'exemplaires, mais pas à l'unité."

Pigment Grafiti confectionne minutieusement aussi bien des habillages de bouteilles de spiritueux très haut de gamme que des coffrets de flacons de parfum, des produits cosmétologiques ou des emballages pour l'industrie alimentaire.

Les équipes maîtrisent l'ensemble de la chaîne de production permettant la réalisation manuelle de ces maquettes et prototypes. Des maquettistes aux doigts agiles formés par des années de pratiques confectionnent les emballages en matières très variées.

Une équipe de l'atelier est spécialisée dans les recherches et applications couleurs. "Les coloristes et les transféristes travaillent avec des tiges filetées qui appliquent les encres sur des aplats pour reconstituer les couleurs telles qu'elles sont demandées par nos clients. Nous avons aussi un peintre qui travaille sur des volumes."

Lancements de produits, reconstitutions de supermarchés ou tournages publicitaires

Ces maquettes produites d'un jusqu'à quelques exemplaires servent à la validation par les directeurs généraux et les directions marketing d'innovation ou de changement de gamme.
"Pour le lancement de produits ou des rénovations de packaging, il est vraiment important de pouvoir valider ce qui donne vraiment les créations des agences de design produit."

"Nous faisons aussi des maquettes en mini séries, c'est à dire jusqu'à 200/400 exemplaires, et qui, elles, servent aux tests consommateurs. Dans les tests consommateurs, ce qui est important c'est que l'on puisse mettre les produits dans des reconstitutions de supermarchés."
L'entreprise peut aussi être amenée à réaliser des emballages magnifiés, comme des boîtes de céréales, pour des tournages et shooting photo publicitaires.

Une presse à gaufrer du XIXe siècle pour des emballages sublimés

Et l'atelier est aussi spécialisée dans l'art de l'ennoblissement. 
"Nous pouvons, en fonction des demandes, ajouter différents types de gaufrage (gaufrage multi-niveaux, foulage, micro-embossage, etc.), de l'or à chaud ou de l'or à froid, des fermetures (aimantées, par clip, par emboitement, etc.), des effets matières (effets cuir, textiles, bois, vernis gonflants, hologrammes), des rajouts de matières (rubans, cordelettes, habillage de cales, etc.). Toutes ces techniques nous permettent, en complément du travail initial, de sublimer la matière pour les packagings du luxe."

Et pour le gaufrage, l'atelier possède une pièce rare, une machine récupérée chez un particulier il y a une dizaine d'années : "Nous avons une presse du XIXe siècle, une Karl Krause, une grosse presse à gaufrer totalement manuelle, qui est entretenue par nos soins."

L'artisanat à la pointe de la technologie

Et bien que travaillant manuellement, l'atelier parisien ne tourne pas le dos à l'innovation, bien au contraire. Elle a mis au point sa propre technique de gaufrage sur plaque métal à l'unité, ou a développé un procédé permettant de chromer des volumes à l'unité.

"Nous sommes en permanence en train de développer de nouvelles techniques. Nous sommes des artisans à la pointe de la technologie."

Reportage : Pigment Grafiti (75), une entreprise singulière

Pigment Grafiti (75), une Entreprise du patrimoine vivant

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


PIGMENT GRAFITI recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO