Flint achète cette fois une partie de Siegwerk

© Siegwerk

Très actif dans les acquisitions depuis ces derniers mois, le fabricant de consommables pour l'industrie de l'impression va mettre la main sur les activités rotative offset du groupe allemand Siegwerk.

Flint Group continue activement sa stratégie de croissance externe. Le 1er février 2016, le groupe annonçait l'acquisition du fabricant américain d'encre à base d'eau, Advanced Couleur Systems, situé dans l'Oregon. Quelques mois plus tôt, le fournisseur de consommables pour les producteurs d'emballage et d'impression faisait l'acquisition du constructeur belge de presses numériques Xeikon (lire Flint Group rachète un constructeur de presses).

Aujourd'hui, le groupe basé au Luxembourg fait savoir qu'il va acquérir les activités "rotative offset" de l'entreprise allemande Siegwerk, productrice d'encre pour le packaging et la presse, qui emploie 4800 personnes dans le monde.

Antoine Fady, directeur général de Flint Group, explique, dans un communiqué : "Cet investissement (...) réapplique notre offre sur le marché des encres, les produits chimiques d'impression et les produits de transfert. Cet engagement garantit une position de fourniture à long terme pour nos clients rotatif et encres et renforce notre position sur les médias print et les marchés de l'emballage à l'international."

L'opération de rachat concerne les produits et expertises techniques relatifs aux gammes Heatset (soit les rotatives avec sécheur) et aux encres News Ink de Siegwerk.

De son côté, Siegwerk déclare se défaire son activité "heatset" pour se concentrer sur son cœur de métier, l'impression d'emballages, et de renforcer sa position de leader sur le marché des encres et revêtements pour étiquettes et emballages souples. "C'est là que nous voyons des opportunités de croissance importantes, et en particulier dans les marchés asiatiques en forte progression," précise le PDG de Siegwerk, Herbert Forker. 

Siegwerk précise, par ailleurs, vouloir garder son activité hélio. Il faut dire qu'il détient 45 % des parts de marché européen.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...