Le modèle payant domine dans la presse américaine en ligne

Le système des abonnements pour accéder au contenu numérique des journaux s'est principalement développé aux États-Unis au cours des cinq dernières années.

Plus des trois quarts des grands quotidiens américains ont mis en place un système d’abonnement pour la consultation de leurs contenus en ligne. C’est ce que révèle une récente étude de l’American Press Institute.

Trois modèles d'abonnements

Selon l’étude, 78 % des journaux américains dont la diffusion est de plus de 50 000 exemplaires utilisent un modèle d’abonnement numérique. Parmi eux, la majorité (68 %) propose un accès gratuit à un nombre défini d’articles (en moyenne 10 par mois) avant d’imposer l’abonnement payant.

Le modèle qui arrive en seconde position (12 % l’ont adopté) consiste à proposer un mélange entre gratuité et abonnement : certains articles peuvent être lus par tous, et d’autres sont réservés aux abonnés.

Le troisième modèle enfin, utilisé par seulement 3 % des journaux qui proposent un contenu numérique payant, est qualifié de "dur". Il consiste à imposer un abonnement payant pour l’accès à l’ensemble du contenu numérique du journal.

Un modèle qui s’est construit ces 5 dernières années

Les abonnements payants se sont particulièrement développés ces cinq dernières années. Sur les 98 journaux tirés à plus de 50 000 exemplaires aux États-Unis, ils étaient seulement 6 en 2010 a avoir mis en place un abonnement payant pour leur site internet. Ils sont aujourd’hui 77.

Le prix de ces abonnements est variable selon les journaux et selon les modèles, précise l’étude. En moyenne, il est de 2,97 dollars par semaine pour les journaux proposant un contenu limité (nombre défini d’article), de 3,52 dollars pour les journaux mélangeants contenus gratuit et payant et de 4,43 dollars pour ceux dont tout le contenu est payant.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...