Naissance d'un géant mondial de l'étiquette

Le nouveau conseil d'administration du groupe.

Trois leaders du secteur de l'étiquetage forment un nouveau groupe qui s'étend de l'Amérique latine à l'Europe en passant par l'Asie avec un chiffre d'affaires de 500 millions de dollars. Deux sites français sont concernés.

Le groupe Rako, 20 sites de production, X-Label, sept sites d'impression, et Baumgarten, trois sites, fusionnent.

La nouvelle entité spécialisée dans l'étiquette couvre de nombreuses régions à travers le monde. Rako, acteur majeur en Allemagne où son siège social est installé, est aussi très actif sur le marché chinois avec deux usines (et une nouvelle en construction). Le groupe X-Label, lui aussi basé en Allemagne, est très bien implanté en Russie et en Europe de l'Est (une usine est en construction en Roumanie) et Baumgarten, basé au brésil, couvre l'Amérique latine.

Ensemble, ils forment un nouveau groupe qui s'étend de l'Amérique latine à l'Europe en passant par l'Asie, et qui exploite 30 sites de production avec environ 3000 employés pour un chiffre d'affaires de 500 millions de dollars.

En France, deux sites sont concernés, l'imprimerie de X-Label installée à Blois et spécialisée dans les étiquettes autocollantes et le site de Rako situé à Faulquemont près de Metz spécialisée dans la production d’étiquettes auto-adhésives, en numérique et en flexographie/sérigraphie.

Les trois groupes comptent offrir un "portefeuille de produits plus vaste, des processus plus efficaces et des solutions innovantes pour leurs clients".

Le siège du nouveau groupe, dont l'appellation sera dévoilée plus tard, sera situé à Witzhave, près de Hambourg, en Allemagne. Matthias Kurtz (Supply chain de Rako) et Adrian Tippenhauer (Ventes et développement des affaires de Rako), Tim Fiedler (Finances X-Label) et Jan Oberbeck (Ventes et développement des affaires de Baumgarten) seront les codirecteurs.

La finalisation de cette opération est attendue d'ici la fin de l'année, et le déploiement complet de cette fusion durera jusqu'en 2018.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...