Quels salaires dans le digital et le graphisme en 2016 ?

Une récente étude indique une hausse globale des salaires dans les métiers du digital à Paris.

Une étude réalisée par le cabinet PageGroup passe au crible les salaires dans le domaine du digital et du graphisme en Île-de-France. L’étude qui porte sur les rémunérations 2016 indique principalement des hausses de salaire dans le digital, comme le montre le tableau suivant.

Hausse générale des salaires du digital sauf dans le graphisme

Parmi les postes les plus rémunérateurs du secteur, on constate que chief digital officer (directeur du numérique) arrive en tête avec un salaire qui peut atteindre jusqu’à 150 000 euros bruts par an. Les autres postes les mieux payés sont responsable e-commerce (80 000 euros), data scientist (70 000 euros) et directeur artistique (70 000 euros).

En dessous, à 60 000 euros maximum par an, on retrouve les métiers de affiliate manager, UX designer, webdesigner et CRM manager.

Les graphistes se situent plutôt en bas de l’échelle avec, selon le cabinet, des salaires allant de 24 000 euros pour les débutants à 38 000 euros pour les plus expérimentés. Il s’agit en outre du seul métier inclus dans la catégorie digitale dont les salaires sont en baisse.

Tous les chiffres indiqués dans le tableau correspondent aux salaires en Île-de-France. Sur les salaires pratiqués en province, PageGroup donne quelques indications générales qui dépassent le secteur du digital et concerne tous les secteurs (il s’agit bien sûr d’une moyenne) :

  • -10 % à 20 % dans le Nord
  • -13 % à 15 % dans le Sud-Ouest
  • -0 % à 10 % en Rhône-Alpes
  • -8 % à 18 % dans l’Ouest
  • -12 % à 15 % en PACA
  • -10 % à 20 % dans l’Est

L’enquête de PageGroup s’appuie sur des entretiens réalisés par 530 consultants auprès de candidats en Île-de-France ainsi que sur une analyse de données issues de sa base informatique.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Alex Rock-Ancelet - 03 Décembre 2016
Et ils sont o les devs ?
Ajouter un commentaire...