Comment le papier cadeau est né d'un accident ?

Incontournable pendant les fêtes, personnalisé par les grandes enseignes, le papier cadeau n'est pas si vieux et a encore de beaux jours devant lui.

Quel serait un Noël sans les papiers cadeaux jonchant le sol autour du sapin ? Écrin festif pour nos présents de fin d’année, le papier cadeau est l’élément incontournable des fêtes, il fait partie de la joie d’offrir. Destiné à ne pas durer longtemps, il doit attirer l’œil de toutes les manières possibles.

Devenu aujourd’hui une évidence, le papier cadeau n’est pourtant pas si vieux. En Occident, l’emballage des présents a longtemps été l’apanage des riches. Au 19e siècle, la bourgeoisie se servait de papier décoratif, de rubans, de dentelles pour envelopper ses cadeaux. Au début du 20e siècle, on utilisait encore des tissus en guise d’emballage.

En 1917, le papier cadeau moderne est né à Kansas City dans le Missouri

C’est il y a tout juste un siècle, en 1917, que les deux propriétaires d’une papeterie à Kansas City, dans le Missouri, ont donné naissance au papier cadeau moderne. Joyce Clyde Hall et son frère Rollie étaient à court de tissu d’emballage suite à une saison exceptionnelle.

Dans l’urgence, pour répondre à la demande des clients, ils remplacèrent le tissu par des rouleaux de "papier français" servant aux enveloppes. Celui-ci rencontra un succès inattendu.

Les deux frères répétèrent la même opération les années suivantes et rencontrèrent la même frénésie de la part des clients. Cette réussite les poussa à développer leur première gamme de papier cadeau imprimé. La société Hallmark était née.

Emballage de paquets, 1940.

Fort développement du papier cadeau dans les années 1970

C’est dans les Trente Glorieuses que le papier cadeau a pris réellement son essor. Il est imprimé sur un support papier fin ou épais (de 70 à 170 g) généralement couché ou glacé, parfois rugueux pour une finition plus originale. Il peut être brillant, mat, recevoir une finition (vernis, pelliculage) et être agrémenté de reliefs, paillettes, etc.

Personnalisable à l’infini, le papier cadeau, malgré son caractère éphémère, reste un élément majeur des fêtes de par sa valeur symbolique. Il est le premier contact visuel avec ce qui est offert.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Colette Jauberthie - 30 Décembre 2016
excellent
Ajouter un commentaire...